Réussir la mise en situation en entrevue

, par Theodora Navarro.

Vous vous préparez à passer une entrevue? Soyez prête à passer une mise en situation, et même un examen de jugement situationnel.

Un examen de quoi? N’ayez crainte, nous éclaircissons tout, à commencer par la mise en situation. Le gouvernement du Canada vous explique en quoi cela consiste et donne même quelques conseils pour réussir.

Ajoutez ces trucs à ceux pour réussir une entrevue parfaite, et vous aurez tous les postes que vous convoitez! (À condition bien sûr d’avoir les compétences.)

Un emploi pour vous?

Qu’est-ce qu’une mise en situation?

Il s’agit d’un jeu de rôles entre vous et le recruteur où vous faites semblant d’occuper un poste. Elle peut également faire référence au story-telling, c’est-à-dire à une expérience passée que vous devrez raconter. La mise en situation sert donc à mesurer et à juger votre capacité à occuper le poste convoité.

Les objectifs d’une mise en situation

L’employeur souhaite évaluer votre réaction face à une situation précise. Ainsi, trois grands aspects seront analysés : votre manière de la régler, votre comportement et votre sens relationnel.

Exemples fréquents de questions axées sur une mise en situation

  • Si un client n’est pas satisfait d’un produit, comment réagissez-vous?
  • Comment expliqueriez-vous à votre collègue qu’il manque de professionnalisme?
  • Comment traiteriez-vous la plainte d’un client?
  • Racontez-moi un travail de groupe où vous étiez la seule membre à ne pas être en accord avec les autres. Quel comportement avez-vous adopté?
  • Si je vous laissais l’entreprise à gérer pendant une journée, comment agiriez-vous?

Pour réussir une mise en situation

1. Faites part de compétences utilisées lorsque vous racontez votre histoire.
2. Indiquez la situation dans laquelle vous avez mis en œuvre telle compétence.
3. Précisez les mesures ou décisions mises en œuvre pour régler la situation.
4. Indiquez les résultats de vos mesures ou décisions.

On vous fait passer un examen de jugement situationnel

Courant dans la fonction publique, ce test contient généralement une centaine de questions. Il est également proposé par certaines entreprises.

Quel est l’objectif?

Les recruteurs qui font passer un tel examen cherchent à placer les candidats face à des situations quotidiennes et à évaluer leurs réactions. Selon la Commission de la fonction publique du Canada, « ce sont des situations où l’on doit travailler avec d’autres personnes comme membre d’une équipe, interagir avec d’autres, et composer avec des dilemmes du milieu de travail ».

Que veulent savoir les recruteurs?

Le but est de savoir si vous avez les aptitudes et les connaissances requises pour le poste. On amène ainsi l’aspirante secrétaire à résoudre des problèmes dans diverses situations de travail.

Comment se déroule l’examen?

Selon le site de la Commission de la fonction publique, l’EJS «présente des situations hypothétiques et difficiles qui pourraient se produire au travail». À chaque situation donnée, plusieurs réponses sont proposées. Vous devez alors déterminer quelle est la réponse qui serait la plus efficace et celle qui serait la moins efficace.

Cet examen de la fonction publique présente donc 50 situations de deux réponses chacune. 100 réponses sont donc à donner, avec un point pour chaque bonne réponse.

Dans d’autres examens, l’objectif est le même mais plusieurs situations sont proposées et le candidat doit dire, pour chaque situation, s’il trouve la réaction donnée assez appropriée, très appropriée ou pas du tout.

Exemple de question lors de l’examen

Cette question est intégralement tirée du site Canada.ca.

Vous avez trouvé ce matin une télécopie dans votre boîte aux lettres qui semble concerner l’entreprise privée d’une de vos collègues. Cette collègue n’utilise généralement pas le télécopieur pour les besoins de son entreprise privée.

Q.1 La réponse la plus efficace à cette situation serait :

Q.2 La réponse la moins efficace à cette situation serait :

1. Dites poliment à votre collègue que vous allez informer le gestionnaire la prochaine fois que vous la reprenez à utiliser les ressources du bureau pour son entreprise privée.
2. Informez votre gestionnaire de l’incident.
3. Placez la télécopie dans la boîte aux lettres du gestionnaire sans rien dire à qui que ce soit.
4. Placez la télécopie dans la boîte aux lettres de votre collègue sans rien dire à qui que ce soit.
5. Donnez la télécopie à votre collègue et lui rappeler qu’il n’est pas permis d’utiliser l’équipement de bureau pour un usage personnel.

Le numéro 5 est la réponse la plus efficace. Par conséquent, vous noirciriez le cercle 5 sur votre feuille de réponses, tel qu’illustré ci-dessous.

Q.1 La réponse la plus efficace à cette situation serait :

Le numéro 4 est la réponse la moins efficace. Par conséquent, vous noirciriez le cercle 4 sur votre feuille de réponses, tel qu’illustré ci-dessous.

Q.2 La réponse la moins efficace à cette situation serait :

Examens de jugement situationnel au privé

Compmetrica propose pour sa part un test propre au personnel de soutien administratif. Ainsi qu’ils le précisent, «la personne candidate doit établir des priorités, coordonner et distribuer des activités, réviser des horaires de travail, contrôler la qualité des tâches exécutées, et ce, en respectant les règles et procédures transmises».

Comment s’y préparer?

Le site Carrières.gouv.ca donne divers conseils pour se préparer à ce type d’examen écrit. Commencez, si le format de l’examen vous le permet, par survoler le test pour savoir à combien de questions vous aurez à répondre. Lisez bien les consignes, soyez ainsi certaine du nombre de réponses que l’on vous demande.

Forcez-vous à raisonner. Une fois que vous avez compris les consignes, lisez les questions et tentez d’y répondre mentalement. Quelle serait la réponse appropriée selon vous? Une fois que vous avez formulé cette réponse dans votre tête, lisez les propositions données. Vous éviterez ainsi de vous emmêler dans toutes les réponses possibles propres au questionnaire à choix multiples.

En attendant l’examen, demandez-vous à quelle situation difficile vous pourriez avoir à faire face comme secrétaire ou adjointe, et quelle serait la réponse appropriée. Clients pressants et pressés, demandes urgentes, difficultés d’organisation de l’agenda, travail d’équipe qui tourne mal, compétition entre deux collègues, toute situation est bonne à envisager.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Desjardins
  • La Presse
  • Collège Inter-Dec
  • Espace Physio Forme Inc
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.