Savez-vous converser?

, par Secretaire-inc.

« Les bonnes conversations requièrent de donner et de recevoir, tout comme savoir garder la balle dans les airs quand on joue à se la lancer », affirme Anne Green, présidente et chef de la direction pour CooperKatz & Company, dans Fast Company.

Comme sur un court de tennis, renvoyez la balle de l’autre côté du filet! Voici six habitudes à adopter pour devenir une experte de la conversation.

1. Écouter plus que parler
Constat ironique ou non, mais ce n’est pas la parole qui est la pièce maîtresse pour devenir un as de la conversation. En effet, c’est grâce à l’écoute que l’on se souviendra de vous. D’ailleurs, peu de gens maîtrisent l’écoute active. Pourquoi? Parce qu’il est facile d’être distrait quand on écoute.

Un emploi pour vous?

2. Éviter d’interrompre pour raconter une anecdote personnelle
Ceux qui maîtrisent la conversation évitent de couper leur interlocuteur quand ce n’est pas nécessaire. Votre expérience personnelle n’est pas nécessairement bienvenue lorsqu’un collègue tente de se confier à vous sur un dossier difficile par exemple. Chaque expérience est vécue différemment. Ne détournez pas la conversation vers vous.

3. Admettre la limite de vos connaissances
L’art de la discussion, c’est aussi ne pas avoir honte de reconnaître ce que vous ne comprenez pas. Essayer de prouver que vous savez tout ou que vous êtes parfaite peut vous nuire, mais laisser entrevoir votre manque de compréhension peut être flatteur pour l’autre. Demandez-lui des précisions. Non seulement cette personne aura l’impression d’être entendue, mais elle se fera un plaisir de s’expliquer davantage.

4. Cultiver de nombreux intérêts
Soyez une adjointe curieuse et informez-vous sur différents sujets allant du domaine des affaires à celui de la culture. Ceci vous permettra de mettre de l’avant des idées et de raconter des histoires lors d’échanges avec vos collègues ou amis. Jongler avec différentes idées garde votre entourage alerte et intéressé.

5. Repérer des indices
Soyez attentive au langage corporel et aux changements d’humeur de votre interlocuteur. Ces éléments peuvent se révéler être une véritable mine d’information sur les objectifs, motivations ou encore sur le niveau d’intérêt dont cette personne fait preuve à votre égard. Vous saurez ainsi vers quelle direction faire basculer la conversation.

6. Oubliez les détails
On a tous fait partie d’une conversation dans laquelle une personne s’égare dans les détails, cherchant vainement un nom ou une date. Ne vous embourbez dans des informations sans importance qui sèment la confusion et interrompent le cours de la conversation. Tout ce qui préoccupe la personne à qui vous vous adressez, c’est vous. Ils veulent savoir qui vous êtes, et ce que vous avez en commun. Même si le défi est de taille, oubliez les détails et conversez!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Desjardins
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • La Presse
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.