Sur la route du Rhône, escale en Ontario

, par Secretaire-inc.

Il nous arrive presque tous de mettre le pied en sol ontarien à l’occasion. Que ce soit pour rencontrer un client ou des collègues du bureau de Toronto, ou simplement parce qu’on prend un raccourci par la 417 pour aller plaider au palais de justice de Gatineau.

C’est l’occasion de faire un petit arrêt dans une succursale Vintages de la Liquor Control Board of Ontario (LCBO) pendant ontarien de la SAQ. Pourquoi y dépenser plutôt que chez nous? Après tout, les boutiques ne sont pas plus attrayantes ni mieux garnies que les nôtres.

En revanche, on y trouve des dizaines de vins ontariens hélas introuvables chez nous, mais aussi, l’offre étant différente de la nôtre, elle nous permet de diversifier un peu notre cave. Et parfois même de débusquer des aubaines, surtout dans les vins sous la barre des 20$, souvent moins cher de l’autre côté de la rivière des Outaouais.

Un emploi pour vous?

Pour les vins plus haut-de-gamme, c’est cependant parfois l’inverse. Mais avant d’y venir, je vous présente un grand rouge bien trouvable chez nous, année après année, pour les amateurs de belles et élégantes syrahs du nord du Rhône.

«Le Grand Pompée»

Disponible dans une trentaine de succursales de la SAQ, mais partout au Québec via le site Web du monopole, ce Saint-Joseph en manque pas d’élégance.

Le nez se fait d’abord discret, mais après un moment d’aération, révèle des notes de fruit noir, de cassis cuit, de poivre, et de fleurs. La bouche aussi évolue au fil des heures suivant l’ouverture du flacon. D’abord un brin austère, sur des notes de bois vert, de thym et de laurier, le fruit se présente finalement, pruneau séché, olive noire, avec une belle pureté et beaucoup de fraicheur.

La longue finale révèle des notes très épicées, poivrées et minérales. Les tannins sont présents, mais soyeux. Un joli vin, riche et complexe, mais aussi très fin. À boire sur une belle pièce de bœuf vieilli et, surtout, à carafer une petite heure avant de boire.

Paul Jaboulet, Saint-Joseph «Le Grand Pompée» 2010, Code SAQ : 00185637, 29,50$

Thirty Bench Wine Makers

J’avais remarqué ce domaine de la région de Niagara lors d’une visite dans la région il y a quelques années, séduit par ses rieslings particulièrement achevés dans ce jeune monde viticole qu’est le nôtre. Beamsville Bench est une butte longeant le lac Ontario entre Niagara Falls et Sainte Catharines, au sol particulièrement propice au riesling qui dans ce cas-ci, y puise une belle minéralité.

Le nez rappelle les petites fleurs des champs, le raisin de table, le citron meyer et la pomme Granny Smith. Puis on y goûte pour découvrir un liquide tendu, vif, citronné, mais aussi porteur d’une petite rondeur qui rend l’acidité moins mordante. On y détecte aussi des notes de poire et de pêche blanche, de muscade, avec un petit côté salin. À ce prix, on a un superbe achat. Dégusté avec une petite friture d’éperlans de la bais des Chaleurs, il était sublime.

Thirty Bench Wine Makers, Riesling, Beamsville Bench 2012, vintages 24133, 18,95 $

Sonoma-Cutrer

J’ai dégusté plusieurs fois les vins de cette maison de Sonoma dans le passé, un coup de cœur chaque fois renouvelé. Mais n’étant pas disponible au Québec, je l’ai un peu perdu de vue ces dernières années.

Quand je l’ai vu sur une tablettes de chez Vintages, c’est avec enthousiasme que j’en ai pris une bouteille. Et mon opinion sur ce vin n’a pas changé. Mes coups de foudre avec les chardonnays de Californie sont rares. Mais celui-ci affiche un bel équilibre, de la fraicheur et de la délicatesse comme on en trouve rarement dans le Nouveau-Monde. Et surtout, pas trop de trace de bois !

C’est rond et gras certes, avec des notes d’ananas séché, d’huile de truffe, de beurre, mais il y a aussi une belle fraicheur et de l’acidité en finale. Pour le homard mayonnaise, le saumon ou l’omble, le poulet dans une sauce crémeuse.

Sonoma-Cutrer, Chardonnay Russian River Ranches (Californie) 2012, Vintages 608653, 26,95$



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Desjardins
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.