Travail : stop aux souffrances!

, par Louise Proulx.

Le monde du travail est un terreau fertile pour les émotions de toutes sortes. Stress, jalousie, harcèlement, découragement sont autant de souffrances que les travailleurs aimeraient éviter. Mais comment ? Les exigences du monde professionnel sont toujours plus imposantes : productivité, rapidité, rentabilité. Comment alors se protéger de l’épuisement ? En prenant le temps de s’arrêter et de s’écouter.

Le site internet Psychologies.com a recueilli les conseils de Anne-Catherine Sabas, psychothérapeute et sophrologue. Les voici :

S’interroger

Un emploi pour vous?

Pour garder le contact avec vous-même, il est important de vous poser les bonnes questions : Comment vais-je ? Est-ce que ce que je vis me convient ? Qu’est-ce qui me fait souffrir ?

Évidemment, on ne peut pas être parfaitement heureux de tout, mais faire un travail que vous aimez reste essentiel.

S’écouter

Si vous êtes toujours fatiguée, que vous avez des douleurs corporelles ou des troubles de sommeil, c’est le signe que quelque chose ne va pas. Les ruminations et l’anxiété sont également à observer.

Imposer ses limites

Poser ses limites ne s’avère pas un exercice facile pour tout le monde. Malgré les menaces et les exigences des dirigeants, il est important de prendre certaines décisions, comme ne pas faire d’heures supplémentaires non payées, prendre les pauses auxquels vous avez droit, ne pas emporter de travail chez vous… Vous affirmer crée des conflits ? Appuyez-vous sur les règles stipulées dans votre contrat de travail.

S’affirmer

La peur du conflit empêchent plusieurs personnes de dire tout haut ce qu’ils pensent tout bas. Cela s’appelle l’affirmation de soi. Or pour s’affirmer, il faut d’abord se respecter. Si, par exemple, vous avez besoin de calme pour travailler, il faut que vous soyez capable de le dire aux autres.
Cesser d’attendre la reconnaissance

Si vous réussissez à bien gérer vos émotions, vous réaliserez que vous n’avez de pouvoir de changement que sur vous-même. Tant mieux si les collègues et votre patron vous aiment, mais ils n’y sont pas obligés. D’ailleurs, n’attendez pas trop de reconnaissance de la part du patron. Vous travaillez d’abord et avant tout pour gagner votre vie. Ne vous pensez pas non plus indispensable ; tout le monde est remplaçable.
S’armer contre les relations toxiques
De nombreux travailleurs doivent côtoyer des gens qui les humilient, les critiquent, les manipulent ou même les harcèlent. Observez la façon dont on vous traite le plus objectivement possible et cherchez à vous protéger. Vous devez prendre le temps nécessaire afin de vous défendre de la bonne façon. Élaborez une stratégie en travaillant sur votre confiance en vous. Si vous échouez, fuyez ! Un avenir meilleur vous attend ailleurs.

Se pardonner

Si vous vous sortez d’une situation difficile, tentez d’effacer la honte et la culpabilité qui vous habitent. Ayez de l’amour et de la compassion pour vous-même afin de ne plus attendre la reconnaissance de l’extérieur. Faites la paix en vous-même et développer d’autres qualités, comme la patience, l’humilité et l’affirmation de soi. Repartez en neuf avec un coeur guéri !



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Desjardins
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Gowling WLG
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.