« Je travaille maintenant dans le secteur public! »

, par Louise Proulx.

Après avoir œuvré au sein d’entreprises privées une grande partie de sa carrière, notre secrétaire de la semaine travaille maintenant dans le secteur public. Quelle est la différence? Elle nous en dit un mot.

 

 

Un emploi pour vous?

Kathy Roussel, formée comme technicienne en bureautique au collège privé Bart à Québec, a travaillé pour différentes entreprises privées jusqu’en 2009. Cette année-là, elle a fait le grand saut vers le secteur public. Elle est aujourd’hui agente de secrétariat pour le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).

Pourquoi avez-vous décidé de changer de secteur?

J’ai travaillé pour de nombreuses entreprises à travers les ans, mon expérience est diversifiée et c’est très bien, mais j’ai aussi trop goûté aux coupures, aux restructurations… J’ai donc eu envie de la tranquillité d’esprit que procure le secteur public.

Quelles sont les avantages de travailler au public?

Quand j’ai commencé à travailler pour la Ville de Québec, on m’a tout de suite offert un poste permanent. Quand tu es seule à subvenir à tes besoins, c’est déjà un gros avantage. Aussi, quand on travaille pour la ville, on n’est pas cantonnée dans un poste toute la vie. On peut se promener d’un département à l’autre. En ce moment, je travaille pour le service de police, mais je pourrais tout aussi bien travailler aux loisirs ou aux ressources humaines…

Est-ce que les salaires des secrétaires sont plus intéressants au public?

Nos salaires à la Ville sont régis par une convention collective qui est, semble-t-il, plus généreuse que celle des gens qui travaillent pour le gouvernement. À la Ville de Québec, pour une agente de secrétariat classe 3, l’échelle salariale varie entre 38 092 $ et 55 100 $, en 10 échelons. Une agente d’expérience, au top échelon, gagnera donc 55 110 $. (Chiffres de 2017)

C’est aussi possible de gagner ce salaire-là au privé  en travaillant dans les grands cabinets d’avocats, par exemple.

Quels conseils donneriez-vous à celles qui débutent dans le métier et qui voudraient se diriger vers le secteur public?

Je leur dirais qu’il n’y a rien qui presse.  Je leur conseillerais de se faire les dents d’abord, de vivre plein d’expériences diversifiées dans le secteur privé, qui peut aboutir sur tellement d’avenues différentes.

En effet, il y a autant de secteurs d’activités qu’il y a de champs d’intérêts, et les possibilités d’avancement sont infinis. Moi, dans le privé, j’ai longtemps été adjointe aux ventes. Un jour, j’ai fait ma formation de représentante et j’ai été sur la route durant cinq ans. Le secrétariat est une belle porte d’entrée pour accéder à des postes tous plus intéressants les uns que les autres!



Partagez cette nouvelle!

Une réponse à “« Je travaille maintenant dans le secteur public! »”

  1. sybillegnago

    Merci pour tous les informations enrichissantes pour nos carrières. Moi, la question que je me pose tout temps Pourquoi es-ce difficile de trouver une première expérience dans ce domaine pourtant il fait partie des domaines les plus recherché

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Desjardins
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.