Un espace de travail pour 2019 en deux étapes faciles

, par Apolline Caron-Ottavi.

Deux étapes essentielles à connaître pour rendre son bureau plus propice à la productivité!

Si votre espace de travail n’est pas adéquat, toutes vos bonnes résolutions pour être plus productive en 2019 risquent de tomber à l’eau.

Sans compter que votre bureau peut avoir un impact également sur vos performances, votre humeur et votre satisfaction professionnelle en général!

Un emploi pour vous?

Heureusement pour nous, Fast Company a eu la bonne idée de détailler les deux étapes essentielles qui permettent de maximiser son espace de travail.

Adaptez l’espace à vos tâches

Prêtez attention aux tâches que vous devez effectuer et assurez-vous que votre espace de travail les facilitera plutôt que de brimer votre efficacité.

Toutes les tâches ne requièrent pas le même type d’espace. Un peu comme à la maison : vous n’invitez pas vos amis à prendre un verre dans la salle de bain, par exemple!

Les deux façons de travailler les plus courantes sont le travail d’équipe, et celui qui nécessite de la concentration. Elles demandent chacune des ajustements.

En open space

Les bureaux à aire ouverte sont souvent un défi. Essayez de mettre en place un espace consacré aux appels téléphoniques, pour ne pas déconcentrer vos collègues. Définissez aussi un espace réservé aux réunions et autres tâches collaboratives.

Le travail en open space doit quant à lui idéalement se plier aux mêmes règles que dans une bibliothèque : le calme et le silence propres à la concentration.

Attribuer des espaces différents à chaque type de tâche augmentera la satisfaction et la performance. Sachez donc exploiter l’espace et ayez le réflexe de vous déplacer en fonction de ce que vous faites.

Cherchez le confort

La deuxième étape consiste à observer la façon dont votre environnement de travail affecte votre niveau de confort. Être à l’aise donne un gros coup de pouce à la productivité et à la réussite. Voici cinq éléments à prendre en considération.

1. La température

Elle ne doit être ni trop chaude (au risque d’avoir le cerveau ramolli), ni trop froide (au risque d’avoir les doigts raidis pour taper sur le clavier). Si vous ne pouvez pas contrôler la température du bureau, n’hésitez pas à vous munir d’une petite chaufferette ou d’un petit ventilateur.

2. L’éclairage

Un éclairage éblouissant donne mal à la tête, un éclairage trop faible fatigue les yeux. À noter qu’une lumière blanche froide (plutôt que chaude) ou une lumière qui imite la lumière du jour sont particulièrement bénéfiques pour les tâches informatiques. Évidemment, si vous en avez la possibilité, être près d’une fenêtre est idéal!

3. Les plantes

Troisième conseil : ajoutez des plantes à votre espace de travail peut augmenter votre productivité. Même de simples éléments rappelant la nature peuvent avoir cet effet!

4. Personnaliser son espace

Personnaliser son espace de travail est source de confort. Même dans les espaces partagés où le sentiment d’avoir un « territoire » en prend un coup, il y a des façons de s’en sortir : en optant par exemple pour une chaise plus confortable, qui monte et qui descend, vous sentirez que vous avez « votre » espace, et pas seulement une place à une table.

5. Le rangement

Dernier point, mais non le moindre : le rangement. Un bureau encombré de papiers et d’objets a définitivement un impact sur la productivité, mais il n’est pas le même pour tous. Certains préfèrent un environnement qui fourmille d’informations visuelles, d’autres préfèrent faire le vide. À vous de voir… du moment que vous vous y retrouvez!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • Gowling WLG
  • La Presse
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.