Un trio d’exception

, par Secretaire-inc.

Les vins dont je vous parle cette semaine en sont d’exception. Parce qu’ils sont produits par un vigneron d’exception, qui se refuse à tout processus qui pourrait faire de son vin un clone de tous les autres auxquels on s’attend de sa région. Exceptionnels parce qu’ils sont avant tout d’une race et d’une classe à part qui les font prétendre au titre de vins cultes.

Le Domaine Gourt de Mautens, situé dans le village de Rasteau, est encore jeune. Il a été créé en 1996 par Jérôme Bressy, dont la famille cultivait la vigne depuis longtemps pour la vendre à la coopérative du village. Depuis, il a convaincu la famille de cultiver ses 13 hectares de vigne en bio, puis en biodynamie.

Il a aussi pris une décision audacieuse. Au terme d’innombrables différends avec ses dirigeants, il a choisi de quitter l’appellation rhodanienne de Rasteau. Depuis le millésime 2010, ses trois cuvées s’affichent sous l’Indication géographique protégée (IGP, ce qui a remplacé la dénomination Vin de pays) Vaucluse.

Un emploi pour vous?

C’est audacieux car les IGP sont considérées par plusieurs comme moins prestigieuses que les AOC. Mais ceux qui s’intéressent au travail des vignerons savent que souvent, il n’en est rien.

«J’ai eu des soucis avec l’appellation parce que je ne respecte pas les proportions minimales de certains cépages exigées par l’AOC», m’a expliqué Jérôme lors de son récent passage à Montréal dans le cadre du salon des vins Les Turbulents.

C’est qu’à Rasteau comme dans plusieurs appellations de France, on tend à mettre de côté plusieurs cépages autochtones pour les remplacer par des cépages internationaux que tout le monde connaît, et qui sont plus faciles à vendre. Comme les syrah, grenache, dans le Rhône, ou les merlot et cabernet dans d’autres régions.

Jérôme Bressy lui, cultive le terret noir, la vaccarèse ou la counoise en rouge, ou le picardan en blanc. Et il en met trop dans ses vins au goût des décideurs de l’AOC.

«Ça peut être bon, de la syrah. Mais nous avons la chance d’avoir de très beaux cépages autochtones, qui sont parfaitement adaptés à nos sols et climats. Et qui donnent leur personnalité unique aux vins de notre région. Il faut conserver ça», explique-t-il pour justifier sa décision.

On trouve son vin rouge en SAQ en très petite quantité. Fait de grenache noir, syrah, mourvèdre, cinsault, counoise, terret noir et vaccarèse, le tout élevé naturellement, levures indigènes, peu ou pas de souffre, en cuves de béton et vieux foudres de bois.

Cela donne un vin riche et complexe, mais surtout tendu, au fruit noir acidulé, très épicé, poivre rose et piment d’espelette, très minéral, avec une pointe de rusticité qui lui donne beaucoup de caractère. Les tanins sont d’intensité modérée et l’acidité est bien marquée, ce qui le promet à de belles années en cave.

Le rosé et le blanc

Et j’avoue avoir flanché encore un peu plus pour le blanc et le rosé de la maison, produits en quantité confidentielle, et disponibles en importation privée seulement, chez Oenopole. Si vous avez la chance de mettre la main dessus (73$, caisse de six, achetez les en groupe !), vous ne le regretterez pas.

D’abord le rosé, qui selon moi s’apparente plus à un blanc de noir comme on le voit en champagne. Il est issu des cépages rouges grenache noir, carignan, mourvèdre et counoise, doucement pressés et élevés comme un vin blanc sans les peaux. Sa couleur est très légèrement rosée, mais à la dégustation, on croit plutôt avoir à faire à un grand blanc.

Et le blanc, issu d’un étourdissant assemblage de grenache blanc et gris, bourboulenc, picpoul gris et blanc, clairette blanche, picardan, roussanne, marsanne et viognier, d’une amplitude et d’une finesse peu communes, à la minéralité tranchante, est rien de moins que grandiose. À mettre en cave pour longtemps et boire sur un saumon ou omble aux noisettes, herbes ail et vin blanc.

Domaine Gourt de Mautens, IGP Vaucluse 2010, Code SAQ :11217774, 65$



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • ZSA
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • Desjardins
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.