Une assistante congédiée… pour ménopause!

, par Marie Paris.

C’est une affaire pas très catholique. Alors qu’elle travaillait pour l’Archidiocèse d’Ottawa depuis 22 ans comme assistante de l’archevêque, Ginette Chaumont s’est vue démise de ses fonctions par ce dernier.

En 2011, Monseigneur Terrence Prendergast l’a en effet remerciée en lui expliquant qu’il la trouvait moins organisée et efficace qu’avant, rapporte RadioCanada.

La raison de sa dépression : l’assistante était en pleine ménopause. Mal à l’aise de parler de ses problèmes avec son employeur, elle ne lui aurait rien dit. Elle a donc contacté un avocat, qui a informé l’Archidiocèse de l’état de sa cliente, indiquant de plus qu’elle avait déjà été sujette à des dépressions chroniques.

Un emploi pour vous?

«Ça reste un sujet un peu tabou, la ménopause. Même entre les femmes, on hésite beaucoup à s’en parler. Alors quand on travaille pour des hommes, presque uniquement des hommes, et en plus, des prêtres, moi je ne pouvais pas m’imaginer aller dire à l’archevêque que j’étais en pleine ménopause», raconte Ginette Chaumont à RadioCanada.

Atteinte au droit de la personne

Monseigneur n’a pas réagi aux courriels. Quant à son ex-assistante, elle n’a pas retrouvé d’autre emploi. Comme le versement de son assurance invalidité est arrivé à échéance, elle a du vendre maison et voiture pour vivre.

Pour Me Alan Riddell, son avocat, cette situation relève clairement d’une atteinte aux droits de la personne. Ginette Chaumont a donc porté plainte en Ontario le tribunal l’entendra ce mercredi. Son avocat affirme que ce dossier pourrait relever d’un cas de jurisprudence, dans la mesure où elle est la première à établir un lien entre la perte de son emploi et sa ménopause.

«Cette situation porte atteinte au droit de Mme Chaumont dans le sens où
il y avait une obligation, en vertu du Code des droits de la personne de l’Ontario, pour l’Archidiocèse de faire enquête concernant les liens possibles entre la dépression de Mme Chaumont et les problèmes que l’Archidiocèse voyait dans son travail.»

L’archidiocèse dit prêt à se défendre de toute accusation de discrimination devant le tribunal.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Desjardins
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.