Virée à cause d’un tweet!

, par Theodora Navarro.

Cella n’aura jamais eu l’occasion d’aller à son premier jour de travail. Elle l’a perdu avant même de l’avoir commencé!

Embauchée par une pizzeria, Cella devait commencer son travail quelques jours plus tard. La veille de son premier jour, elle vide son sac sur Twitter, sans se douter un instant que son boss la suit sur son compte et qu’il a donc accès à tous les messages qu’elle publie.

Pensant s’adresser uniquement à ses proches, Cella, qui a postulé à cet emploi par nécessité financière, lance : « Dur… Je commence cette putain de job de merde demain ». Un message forcément très apprécié par son nouvel employeur!

Un emploi pour vous?

Usant du même outil, et du même ton, celui-ci n’a donc pas hésité à twitter un message de réponse à la jeune femme : « @Cellla_ And….no you don’t start that FA job today! I just fired you! Good luck with your no money, no job life! », autrement dit : « @Cellla Et… Non, vous ne commencez pas ce putain de travail aujourd’hui. Je viens de vous renvoyer ! Bonne chance avec votre vie sans argent et sans travail »

Incrédule

Au départ, Cella n’a pas cru le message et a cru à une blague de mauvais goût. Elle a donc immédiatement joint la pizzeria… où le gérant lui a confirmé la nouvelle.

Souhaitant donner une réponse mordante à son licenciement soudain, elle a twitté l’image d’une jeune femme heureuse et riche à destination de son ex-employeur. Une photo qui sonne comme une tentative désespérée de partir la tête haute… sans succès!

Gageons que la prochaine fois, la jeune femme gardera ses états d’âmes pour des réseaux sociaux moins exposés.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.