Votre carrière stagne, relancez-là!

, par Therese Garceau.

Vous avez l’impression de faire du sur-place professionnel et vous cherchez une façon de reprendre le contrôle de votre carrière. Par ici, le mode d’emploi…

Votre poste d’adjointe ne vous comble plus depuis un bon moment. Vous vous sentez littéralement paralysée dans une carrière qui ne va nulle part et chaque nouveau jour de travail vous semble de plus en plus insoutenable, tel un lancinant et pénible supplice de la goutte.

Il y a fort à parier que vous avez atteint un plateau de carrière. Mais alors, comment faire pour sortir de cette impasse?  Selon un article publié sur exceptionalea.com, vous devez d’abord identifier les raisons qui vous y ont conduite pour trouver la meilleure façon de reprendre votre élan. 

Un emploi pour vous?

Les barrières internes. Vous travaillez dans une organisation où les opportunités sont limitées, et pour des raisons personnelles ou financières, vous avez décidé de rester en poste malgré tout. Mettez le cap sur les alternatives qui peuvent vous permettre d’éclaircir vos perspectives de carrière, comme entreprendre des études ou une formation spécifique pour mettre à niveau vos compétences et ajouter de nouvelles cordes à votre arc. Explorez la possibilité d’accéder à des nouvelles responsabilités dans votre propre entreprise au terme de votre formation.

Vous êtes immobilisée dans la routine. Vos fonctions n’évoluent tellement pas que vous pourriez faire votre boulot les yeux fermés. Il est temps de prendre le taureau par les cornes. Discutez avec votre patron  de la possibilité d’assumer de nouvelles responsabilités. Vous pouvez aussi prendre l’initiative de proposer vos services à l’interne par l’entremise d’une micro formation hebdomadaire de perfectionnement sur certains logiciels ou des petits-déjeuners formation. Votre employeur a peut-être un programme de mentorat qui vous permettrait de partager vos acquis. Vérifiez son ouverture à soutenir une certaine forme d’échange de connaissances pour soutenir la relève à l’interne.  Cela vous incitera à poursuivre vous-même votre perfectionnement professionnel.

La charge de travail est insoutenable. Vous ne prenez plus de pauses depuis plusieurs années, le rythme est totalement insensé et plus vous en donner, plus on vous en demande. L’équilibre travail-famille est essentiel dans le développement d’une carrière. Définissez vos limites une fois pour toutes. Bien sûr, c’est parfois plus facile à dire qu’à faire, mais vous devez vous efforcer à revoir certaines habitudes qui viennent littéralement gruger du temps de récupération qui vous est essentiel. Oubliez les heures de lunch passées à votre bureau, la relève de courriel ou la prise de vos messages professionnels lorsque vous êtes à la maison ou en vacances. Après tout, votre patron vous a-t-il demandé de travailler pendant vos pauses ou d’être atteignable sur votre cellulaire à toutes heures du jour et de la nuit? Si la réponse est oui vous avez une décision à prendre. S’il s’agit plutôt d’une discipline que vous vous imposez vous-même — par besoin de tout faire et de tout contrôler —, il est temps de jeter du lest. Prenez le temps de faire régulièrement des pauses pour vous détendre physiquement et psychologiquement. Faire un compte-rendu de votre charge de travail à votre patron et discuter des possibilités de réaffecter certaines de vos tâches ou d’obtenir de l’aide.

Vous êtes sur le bord du burnout. Comme adjointe, vous passez une grande partie de votre temps à prendre soin des besoins des autres et à répondre à des demandes multiples. Pensez à mettre l’essentiel de vos efforts sur les tâches prioritaires et, surtout, apprenez à dire non.  La négociation est votre meilleure alliée. Si les gens comprennent que vous faites de votre mieux pour répondre à leurs demandes, ils feront preuve de plus de souplesse. Faites aussi le point sur votre gestion du temps. Êtes-vous productive au bureau ou simplement occupée? Apprenez à gérer ou à mieux limiter les interruptions. Mais d’abord et avant tout, réalisez qu’il n’y a pas de honte à ne pas pouvoir tout faire, tout le temps. Disciplinez-vous et sortez faire une marche de 10 ou 15 minutes deux fois par jour.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.