Votre collègue n’a pas 30 ans? Tant mieux!

, par Louise Proulx.

Tranquillement pas vite, la génération Y envahit le marché du travail tandis que les baby-boomers prennent leur retraite. Tout un changement démographique à l’horizon ! Selon Olivier Schmouker, blogueur pour le journal Les Affaires, on va sans doute assister à un choc générationnel phénoménal.

C’est un sondage LinkedIn, produit en partenariat avec CensusWide, qui a permis au blogueur d’avancer cette affirmation. Ce sondage, mené auprès de 11 500 employés à temps plein œuvrant dans quatorze pays, comprenant le Canada, a révélé que la génération Y transformera de façon drastique et positive la vie de bureau.

La génération Y, regroupant les jeunes entre 18 et 34 ans, est guidée par des valeurs professionnelles complètement différentes de celles des baby-boomers, qui ont entre 55 et 65 ans. Cela aura des répercussions importantes sur plusieurs aspects du travail. Dorénavant, le bonheur, la motivation et la productivité n’auront plus la même signification.

Un emploi pour vous?

Sur le plan de l’amitié, par exemple, les gens de la génération Y se sentent plus heureux (63 %) et motivés (48 %) dans leurs tâches s’ils travaillent avec des amis, et plusieurs d’entre eux croit que l’avancement d’une carrière passe par la capacité à créer des liens avec les collègues.
A contrario, la moitié des baby-boomers ne pensent aucunement que l’amitié et la socialisation (28 %) ont un quelconque effet sur leurs performances professionnelles.

Aussi, dans un climat de travail amical, les jeunes de la génération Y se sentent plus motivés parce, semble-t-il, ça les rend plus compétitifs. Ils cherchent à faire mieux que l’autre. Par ailleurs, 68 % des jeunes — contrairement à 42 % chez les baby-boomers — seraient prêts à renoncer à l’amitié d’un collègue pour une promotion.

Pas très fidèles les Y on dirait bien ! Mais plus ouverts et plus profonds : la moitié d’entre eux n’éprouvent aucun problème à parler avec les collègues de leur relation amoureuse ou de leur salaire, alors que pour la majorité des baby-boomers, ces sujets sont encore tabous.

Alors si vous avez de la difficulté à comprendre vos collègues provenant d’une autre génération, ne vous posez plus de questions. Tentez plutôt de créer le pont qui pourra faire en sorte de vous rejoindre dans le plus grand respect des différences ! À noter qu’un autre nom est parfois donné aux travailleurs âgés de 20 à 29 ans : la génération C. C comme créatifs, connectés et collaborateurs. Pas mal non?



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
  • Gowling WLG
  • ZSA
  • Desjardins
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.