Votre patron refuse votre démission, que faire?

, par Therese Garceau.

Bravo ! Vous avez accepté un nouveau poste avec de meilleures conditions et des possibilités d’avancement exceptionnelles. Voici comment rendre votre départ mon stressant :

Rencontrez votre patron seul-à-seul

Fixez un rendez-vous en privé pour reparler de votre départ. Assurez-vous d’être bel et bien seule avec votre patron, histoire d’éviter d’être espionnée par vos collègues.

Un emploi pour vous?

Pourquoi refuse-t-il votre démission ?

Votre patron vous supplie de rester. Il ne comprend pas votre décision d’accepter un nouveau poste ailleurs, il prétend même qu’il sera impossible de vous remplacer. Souvenez-vous ! C’est dans l’intérêt de votre patron de refuser votre démission, mais est-ce bien dans le vôtre de céder à ses arguments ? S’il vous apprécie à ce point, il doit respecter votre décision !

Soyez claire !

C’est de votre vie, de votre carrière qu’il s’agit. Ne tentez pas de vous justifier davantage et souvenez-vous des raisons qui vous ont poussée à démissionner.

Et si vous recevez une contre-offre ?

Demandez-vous pourquoi elle n’est pas arrivée plus tôt et souvenez-vous que, selon les experts, la plupart des employés qui acceptent une contre-offre quittent dans les dix mois qui suivent.

Soyez professionnelle

Même si vous quittez à cause d’un conflit de personnalité, restez positive. Fournissez à votre patron une liste détaillée des tâches que vous pourrez ou ne pourrez pas terminer avant de partir. Gardez confidentiels les détails de votre nouveau poste, le bureau vous survivra !



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.