Vous transportez peut-être 10 millions de bactéries!

, par Secretaire-inc.

Bureau, salle de réunions, poignées de porte, ascenseurs, les lieux que vous utilisez fréquemment sont aussi des nids de toutes sortes de microbes. Ainsi, lorsque les germes prolifèrent, la maladie fait des victimes menant à des problèmes de rendement, en raison notamment de l’absentéisme et de la perte de productivité.

L’exemple belge est frappant: l’année dernière, le manque d’hygiène au bureau aurait coûté près de 3 milliards de dollars à l’économie belge. C’est ce que démontre cette analyse du centre for Economic and Business research.

Ils utilisent leurs portables aux toilettes

Un emploi pour vous?

En moyenne, les répondants ont affirmé vouloir consacrer prés de 160 dollars par année pour améliorer l’hygiène de leurs bureaux. Sur votre lieu de travail, votre bureau contient environ 400 fois plus de bactéries que des toilettes.

Lorsqu’un employé de bureau prend un sandwich devant son ordinateur, il entre en contact avec des millions de microbes. Stylo, feuille volante, téléphone sont des vecteurs de microbes.

Cette étude a d’ailleurs montré certaines habitudes hygiéniques des plus bizarres de la part des employés de bureau. Un employé sur 5 utilise constamment son téléphone portable aux toilettes, et pire encore, 38.7 % des employés belges avouent ne pas toujours se laver les mains au sortir des sanitaires.

Une bonne hygiène est nécessaire sur les lieux de travail pour assurer le bien-être des travailleurs, et limiter les absences pour cause de maladie.

70% des surfaces touchées

Une étude américaine montre clairement qu’au bout de 4 heures, plus de la moitié des surfaces du bureau avaient des traces de microbes. Vers la fin de la journée, c’est 70 % des surfaces qui étaient déjà touchées.

Selon cette étude faite par des chercheurs de l’Université d’Arizona, la moitié des surfaces les plus touchées au bureau (comme l’anse de la cafetière, les dessus de table, les poignées de porte et les téléphones) sont susceptibles d’être de grands conducteurs de microbes.

Dans le cas de la Belgique, le mal est beaucoup plus profond. Pour Daniel Solomon, économiste pour le Centre for Economics and Business Research, ce manque d’hygiène a même touché le PIB, le produit intérieur brut, qui a subi une baisse à cause de cette situation.

Au Canada, la législation en matière d’hygiène et de sécurité du travail protège les travailleurs contre les dangers en milieu de travail.

Il est donc dans l’intérêt supérieur des employeurs de maintenir des lieux de travail sans danger. En effet, si les travailleurs sont en santé et heureux, il est certain que les affaires s’en porteront mieux.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • ZSA
  • Desjardins
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.