5 questions d’entretien d’embauche à ne pas négliger

, par Louise Proulx.

D’aucuns pourraient dire que les recruteurs n’ont pas trop d’imagination puisqu’ils posent toujours les mêmes questions. Ce n’est pas une raison pour négliger vos réponses. Mieux vaut bien les préparer en les écrivant et en les répétant à voix haute.

Voici les questions auxquelles Keljob s’est attardé pour promulguer ses meilleurs conseils.

1. « Parlez-moi de vous. »

Un emploi pour vous?

Vous savez bien que l’on va vous poser cette question. Pourtant, il semblerait que la plupart d’entre vous l’anticipez mal puisque vous faites toujours les mêmes erreurs : vous racontez que vous avez travaillé ici, que vous avez étudiez là… Or, le recruteur, qui a lu votre CV, sait déjà tout ça.

C’est la raison pour laquelle vous devriez aborder la question sous un autre angle en vous basant sur les besoins identifiés dans l’offre d’emploi. Racontez les très grandes lignes de votre parcours et mettez de l’avant vos compétences, en les illustrant par quelques exemples. Mettez d’abord l’accent sur vos compétences techniques et poursuivre par vos compétences relationnelles.

2. Quel est votre plus grand défaut?

Oubliez surtout de nommer un défaut qui peut en réalité être une qualité. La secrétaire qui est perfectionniste, c’est ultra cliché. Optez pour l’authenticité. Vous êtes une grande timide? Dites-le. Mais expliquez également comment vous faites pour surmonter ce problème. Le recruteur comprendra que vous êtes une personne honnête qui ne baisse pas les bras devant l’adversité.

3. Pourquoi voulez-vous travailler ici?

Réfléchissez bien à vos motivations et faites le lien avec les attentes du recruteur. En étudiant l’offre d’emploi, vous trouverez un tas d’indices pour vous aider. Il y est inscrit que l’employeur recherche une candidate capable de gérer les priorités? Vous pouvez insister sur le fait que vous carburez aux défis que peut représenter la gestion du temps. L’idée est d’étudier tous les besoins de l’offre d’emploi et de préparer un bref exposé personnalisé pour chacun d’eux.

4. Quelle est votre plus belle qualité?

Attention de ne pas présenter des qualités vagues, ou trop générales qui n’ont aucun rapport avec l’offre d’emploi. Préparez quatre ou cinq qualités techniques ou relationnelles et, au moment de l’entretien, mettez de l’avant celles qui répondent le plus aux besoins de l’employeur. Tout le monde aime les histoires. N’hésitez donc pas à raconter une histoire qui, mine de rien, démontrera au recruteur que vous pouvez répondre à ses attentes.  

5. Quel salaire souhaitez-vous recevoir?

Cette question n’est pas toujours posée lors d’une première entrevue. Ce n’est pas une raison pour ne pas préparer la réponse, bien au contraire. Rien de pire que de buter sur cette réponse. Réfléchissez donc à votre valeur. Faites des recherches pour connaître l’échelle salariale d’un poste similaire dans une autre entreprise. Votre réponse ne doit pas se réduire à un simple chiffre. Vous devez être en mesure d’expliquer, sans être gênée ni  arrogante, que votre demande est tout à fait équitable puisque, par exemple, vous leur apporterez ceci ou cela ou puisque c’est ce que vous gagniez dans votre emploi précédent…



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.