Comment soigner l’entête de votre CV en 4 étapes

, par Céline Gobert.

Même s’il vous faut soigner l’ensemble de votre CV, l’entête doit être particulièrement convaincante. C’est la première chose que les recruteurs regardent!

Quand un recruteur ouvre le pdf de votre CV, ce qu’il voit en premier est la première partie de la première page. C’est sur cette partie  —  appelons-la l’entête  —  que votre attention doit se porter, conseille Fast Company. Car si vous ne lui donnez pas de raisons de poursuivre la lecture de vos compétences, le recruteur ne le fera pas!

Voici comment le convaincre de lire votre CV en entier.

Un emploi pour vous?

1- Utilisez cet espace limité avec sagesse

Un recruteur bâtira sa première impression sur votre CV (et sur vous) en regardant seulement le haut de la feuille. Étant donné que vous ne pouvez pas y faire figurer tout ce qui vous distingue dans un si petit espace, vous feriez mieux de choisir vos forces avec une grande attention. Gardez votre marge la plus petite possible, et les détails pour vous contacter très brefs. Comme cela, vous allez pouvoir glisser des choses plus intéressantes ici.

Voyez le haut de votre CV comme la vitrine d’un magazine. Vous êtes le produit qu’il faut vendre. Et pour ça, il faut que vous soyez l’un des plus attractifs en vitrine. Utilisez donc cet espace pour vous présenter de façon alléchante, dans les meilleurs termes possibles, en mettant l’accent sur vos compétences. Et s’il vous reste de l’espace, mettez en avant votre dernier rôle.

2- Vendez-vous avec un profil « punché »

Votre CV est essentiellement un document marketing pour vos services en tant qu’employée. Commencez donc par un pitch qui vous met en valeur. Une section réservée à votre profil, et qui tiendrait en cinq à huit lignes, hisse votre CV à un niveau supérieur. Vos compétences doivent y figurer dans un langage soigné, d’une manière persuasive, et donner le ton de l’ensemble du CV. Assurez-vous que la présentation ne se lise pas comme une succession d’affirmations objectives.

Les employeurs ne veulent pas non plus savoir ce que vous voulez (on suppose bien que ça ressemble pas mal au job auquel vous postulez!). Votre CV doit simplement vendre vos talents et vous obtenir un ticket d’entrée dans l’entreprise.

Évitez les phrases clichés: capable de travailler « sous pression », « orientée vers les résultats », « joueuse d’équipe ». Ces expressions galvaudées n’indiquent rien sur ce que vous valez vraiment dans votre environnement de travail. Elles peuvent très bien être vraies, mais il vous faut le démontrer. Donnez des exemples qui montrent ce que vous affirmez.

3- Listez vos compétences

Établissez la liste de vos talents et de vos compétences les plus en demande. Cette courte section doit offrir un instantané exhaustif de ce que vous êtes capable de faire au recruteur.

Assurez-vous de faire vos recherches et de déterminer sur quoi vous ferez mieux de mettre l’accent ici. Allez droit à l’essentiel, pas de place au blabla. Faites-le court, punché, en deux trois mots maximum.

4- Mettez en avant votre dernier rôle en date

Rédigez une courte description de l’entreprise dans laquelle vous travaillez, situez-vous dans sa hiérarchie, effectuez un survol de vos divers accomplissements dans cet emploi. Greffez-y des succès quantifiables et des résultats concrets qui prouvent l’impact que vous avez eu dans cette entreprise.

Essayez notamment d’y glisser des exemples de situation dans lesquelles vous avez réussi à sauver des coûts, généré des revenus ou amélioré l’efficacité d’un processus.

À vos stylos!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
  • Desjardins
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • CHRISTIN CHEVROLET BUICK GMC
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.