Envoyer ou non un courriel de remerciement après l’entrevue?

, par Myriam Lapierre.

Un remerciement est toujours bienvenu, en autant que ce soit le but réel de votre correspondance, nous dit notre chroniqueuse…

 

 

Un emploi pour vous?

Question

Bonjour,

J’envoie toujours un courriel de remerciement aux personnes rencontrées après avoir passé une entrevue, et je reçois rarement de réponse. Je me demande donc si c’est une bonne chose à faire, ou si ça dérange plus qu’autre chose?

Dominique

Réponse

Bonjour Dominique,

Vous faites bien de vouloir valider. Un contact non approprié post-entrevue pourrait vous être fatal, mais je vous assure qu’un bref remerciement ne peut pas nuire. Dans le pire des cas, ça ne changera rien. Voyons toutefois les erreurs à ne pas commettre.

Confondre le remerciement et la tentative de suivi

Si votre intention est réellement de remercier, vous devez envoyer votre message la journée même ou le lendemain. Je reçois parfois un courriel de remerciement la semaine suivante, et il m’est alors évident que ce n’est qu’une tentative de suivi déguisée. Il n’est pas mauvais de vouloir obtenir des nouvelles quelques jours après l’entrevue, mais assumez le réel but de votre message, ça passera mieux!

Ne pas écrire à tout le monde

Je conseille souvent aux gens de ne pas donner de l’attention à la personne décisionnaire seulement lors de l’entrevue. En effet, plusieurs candidats ont le réflexe de se concentrer sur le gestionnaire et de délaisser le conseiller en ressources humaines. Erreur! Ça peut être vexant et le gestionnaire pourrait le relever. La même règle vaut pour les remerciements; tâchez d’inclure toutes les personnes présentes. Si vous n’avez pas tous les courriels, mentionnez-le dans le courriel et demandez gracieusement que le récipiendaire transmette votre merci aux autres.  

En profiter pour rajouter quelque chose

Dans la même optique que l’importance de ne pas confondre remerciements et suivis, il faut éviter de profiter du courriel pour ajouter quelque chose que vous auriez voulu dire en entrevue. Encore une fois, vos lecteurs pourront penser que votre intention n’était pas de remercier, mais de vous vendre à nouveau. L’effet « candidate polie et courtoise » est perdu.   

Faire un suivi… du merci

Il y a de bonnes chances que vos récipiendaires ne vous répondent pas. Afin de ne pas vous donner de faux espoirs si la décision n’est pas encore prise ou parce qu’ils sont débordés, simplement. Ne faites surtout pas de tentative afin de vous assurer que le courriel a été reçu, le but n’étant pas de les bombarder.

En résumé, votre courriel devrait contenir trois phrases au maximum. Un remerciement, et un court rappel de votre motivation et de votre intérêt à poursuivre le processus. Si vous n’avez pas été informée quant au délai dans lequel vous devriez avoir une réponse, et si vous pensez vouloir faire un suivi au besoin, il sera aussi bon de les en prévenir : « Si cela vous convient, je me permettrai un suivi dans une semaine. »

Bonne chance à toutes!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • ZSA
  • Desjardins
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
  • CHRISTIN CHEVROLET BUICK GMC
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.