La question qui tue : « Comment gérez-vous le stress? »

, par Louise Proulx.

Qu’est-ce qui justifie que cette question soit si souvent posée? Est-ce que tous les postes exige une gestion de stress permanente?

Maxime Turcotte, CRHA et chroniqueur pour l’Oeil du recruteur, affirme que la charge de travail dans le cadre d’un poste est variable selon la période. Aux périodes stressantes succèdent des périodes d’accalmie. Il est toutefois très rare qu’un emploi ne génère jamais aucun stress.

Si le recruteur pose cette question, c’est parce qu’il veut savoir jusqu’à quel point vous pouvez gérer le stress et de quelle façon vous le gérer tout en vous indiquant que le poste rencontre des périodes plus stressantes.

Un emploi pour vous?

Vous êtes du type zen

Vous êtes chanceuse, le stress n’a pas d’emprise sur vous? C’est possible. Ça fait partie de votre personnalité ; rien ne réussit à faire battre votre coeur plus rapidement. Dans ce cas, n’hésitez pas à le mentionner au recruteur qui aura de toute façon sans doute déjà remarqué votre calme depuis le début de l’entretien.

Le stress, vous connaissez!

Vous êtes plutôt du type nerveux et vous devenez stressée facilement? Vous n’êtes pas la seule. Il faut quand même réussir à convaincre le recruteur que vous pouvez affronter les situations stressantes. C’est pourquoi vous devez bien préparer votre réponse pour qu’elle soit plausible. Pensez à des exemples concrets où vous vous en êtes bien sortie : des délais serrés, des changements de dernière minute, des clients difficiles…

La réponse empreinte de confiance

Si le stress vous procure une bonne dose d’adrénaline qui vous donne l’énergie nécessaire pour bien effectuer le travail qui vous est attribué, ne soyez pas gênée de l’affirmer. Répondez franchement quelque chose qui pourrait ressembler à : « Quand je sens la pression, je deviens concentrée plus rapidement, je me relève les manches et je fonce. J’adore les défis et je m’ennuie quand le calme revient après la tempête. Le stress pour moi est quelque chose de positif. Par exemple, dernièrement, … »

La réponse empreinte de maturité

Il se peut que la réponse empreinte de confiance ne vous ressemble pas du tout. Pas de panique! Vous avez certainement d’autres tours dans votre sac. Si vous gérez votre stress avec maturité, vous pourriez répondre quelque chose comme : « Je suis une personne très organisée, ce qui contribue à diminuer beaucoup mon niveau de stress. J’ai le sens des priorités, alors quand une urgence se présente, je peux facilement réorganiser mon horaire en fonction des besoins du moment. S’il le faut, je reste plus tard le soir pour terminer. Comme cette fois où… »

Quelle que soit la réponse donnée et l’exemple choisi pour l’appuyer, faites en sorte qu’elle soit honnête. En outre, vous pouvez pimenter vos réponses avec des éléments de votre vie privée en lien avec votre gestion de stress : vous respectez vos heures de sommeil, vous faites de l’exercice régulièrement, vous faites de la méditation…



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Collège Inter-Dec
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • Desjardins
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.