Les adjointes du public, mieux payées?

, par Theodora Navarro.

Les adjointes du secteur public seraient mieux payées que leurs consoeurs du privé. C’est en tout cas ce qui ressort d’un récent papier publié dans le journal Les Affaires.

Se basant sur des chiffres donnés par la FCEI, le journal estime que l’avantage de la rémunération au public est de 18 à 35% selon le palier. Même si, dans les faits, la fonction publique québécoise fait partie de celles qui sont le moins avantagées au Canada, la différence salariale reste très appréciable. Un écart qui justifie l’intérêt que nombre d’adjointes et secrétaires médicales portent encore à ce secteur. Selon Les Affaires, la rémunération globale serait plus élevée de 18,5%.

Autre point intéressant : la quantité de travail. Car si les adjointes de la fonction publique gagnent plus, elles travailleraient aussi moins que des employées du secteur privée occupant un emploi comparable.

Un emploi pour vous?

Pour autant, ces chiffres sont mis à mal par une autre étude : celle de l’Institut de la statistique du Québec, qui dément qu’une telle différence salariale existe entre privé et public. Alors d’où vient cette impression ? Selon l’ISQ, l’écart se situe plutôt au niveau des avantages sociaux, bien plus conséquents que ceux proposés dans les PME québécoises, ainsi qu’au niveau des heures travaillées. À salaire annuel égal, les adjointes du public travailleraient en effet moins d’heures que celles du privé.

Et vous, adjointes du privé et du public, avez-vous fait le même constat?



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Desjardins
  • ZSA
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.