Les emplois de bureau en pénurie de main-d’oeuvre

, par Louise Proulx.

Si vous avez les compétences requises et un bon vouloir, il n’y a pas de raison que vous ne trouviez pas d’emploi en soutien administratif.

 

 

Un emploi pour vous?

 

Selon ce qu’a rapporté le Journal de Montréal, il y a, au Canada, 1,8 million de personnes qui font du travail de bureau et du travail en soutien administratif. Les métiers de cette catégorie d’emploi sont parmi ceux qui sont le plus en pénurie de personnel, selon Emploi-Québec.

Ce qu’on entend par emploi de bureau

Une dizaine de métiers font partie de la catégorie des emplois en soutien administratif, dont agent d’administration, adjointe de direction, adjointe administrative, secrétaire médicale, commis de bureau, réceptionniste…

« Ces emplois couvrent tous les secteurs d’activités. Ceux de la comptabilité, des finances et du service à la clientèle sont toutefois les plus concernés », affirme Marie Trillot, CRHA, présidente de TOTEM, agence montréalaise de recrutement en soutien administratif et comptabilité, juridique et assurance.

Manque flagrant de personnel

Dans la catégorie des services administratifs et des services de supervision de bureau et de soutien, la main d’oeuvre se fait très rare. À preuve, à la fin de l’année 2018, Statistique Canada recensait 43 500 postes vacants pour l’ensemble des secteurs d’activité dans le pays. À la même période, au Québec, c’est 7 315 postes vacants qui ont été rapportés à l’agence fédérale.

« La pénurie de travailleurs s’est accrue depuis deux ans, affirme Marie Trillot. Elle concerne tous les domaines et un très grand nombre de professions en administration. À titre d’exemple, le manque d’adjointes administratives bilingues est criant. »

L’agence de placement Totem travaille avec pas moins de 150 clients par jour ayant des postes à pourvoir. « Certains employeurs nous appellent désespérément chaque matin », déclare la responsable d’agence.

L’importance d’acquérir les compétences

Il est très facile de trouver du travail en administration, en autant, bien entendu, d’avoir les compétences nécessaires. « Beaucoup de candidats ne maîtrisent malheureusement pas ou peu les logiciels de base en traitement de texte et en comptabilité, alors que ça fait partie des compétences les plus indiquées dans les descriptifs d’offres d’emploi », déplore Marie Trillot.

La spécialiste du recrutement ajoute que le bilinguisme est aussi une compétence essentielle pour travailler en soutien administratif aujourd’hui . « Malheureusement, il s’agit d’une grande faiblesse chez de très nombreux candidats », fait remarquer madame Trillot.  



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Desjardins
  • Collège Inter-Dec
  • Espace Physio Forme Inc
  • Gowling WLG
  • ZSA
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.