4 conseils de pro pour éviter les erreurs sur votre CV

, par Therese Garceau.

Parce que vous n’avez qu’une seule chance de faire une première bonne impression, votre CV doit être irréprochable en tous points. Il n’y a malheureusement aucune place à l’erreur. Cent pour cent est la seule note de passage acceptable pour les recruteurs qui n’ont que l’embarras du choix parmi des dizaines, des centaines et parfois même des milliers de candidatures.

C’est d’ailleurs ce que Laszlo Bock, grand patron des RH chez Google et auteur du livre Work Rules, rappelait dans un récent post publié sur LinkedIn. Voici, selon l’expert, les pires erreurs à éviter et ses conseils si vous souhaitez sortir du lot :

Tolérance zéro. Une seule faute d’orthographe dans votre CV suffit pour vous disqualifier. Comme le souligne Laszlo Bock, les fautes d’orthographe sont mortelles! Assurez-vous toujours de relire attentivement et d’un bout à l’autre votre CV. Soyez aussi attentive à la ponctuation. Faites revoir votre CV par une autre personne pour vous assurer de ne rien avoir échappé.

Un emploi pour vous?

Coupez court. Pour être percutant, votre CV doit être concis. Cela démontre votre esprit de synthèse, votre habileté à hiérarchiser et transmettre les informations essentielles. Inutile d’en mettre trop. Votre CV est l’outil qui vous permet de décrocher une entrevue. Il doit être succinct pour susciter l’intérêt du recruteur, lui donner envie d’en apprendre davantage sur vous. En entretien d’embauche, le CV devient secondaire. Réduisez donc au maximum la longueur de votre CV et gardez les détails pour l’entrevue.

La vérité, rien que la vérité. Mentir sur votre CV est une autres des erreurs que vous devez absolument éviter de commettre. Vouloir embellir votre CV en y changeant vos titres d’emploi, en gonflant vos responsabilités ou en trafiquant les dates d’emploi pour dissimuler une période de chômage est tout à fait impardonnable. Une simple vérification de vos références et quelques recherches sur Internet suffisent pour vous démasquer. De plus, cela risque de nuire à votre réputation et de brûler toutes vos chances de décrocher un poste au sein de cette entreprise.

Top secret. Chaque entreprise à ses propres règles internes sur la confidentialité des informations et s’attend à ce que tous les employés s’y conforment. Évitez donc de transmettre sur votre CV des détails ou des informations sensibles sur votre employeur actuel ou sur les entreprises où vous avez œuvré par le passé. La dernière chose que souhaite le recruteur est d’embaucher une candidate qui pourrait éventuellement livrer des secrets corporatifs internes à un compétiteur.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.