Entrevue : doit-on dire toute la vérité ?

, par Louise Proulx.

Bien sûr, autant que faire se peut, en entretien d’embauche, il faut tenter de répondre aux questions du recruteur de façon à le séduire, à le rassurer sur vos capacités à occuper le poste, voire à lui démontrer que vous êtes la meilleure candidate qui soit. D’un autre côté, mieux vaut être le plus honnête possible.

Comment alors répondre honnêtement à une question sans risquer de perdre toutes vos chances de décrocher l’emploi parce ce que votre réponse ne correspond pas à ce que le recruteur souhaite entendre ?

Voici quelques conseils, glanés sur le site Jobat.be, pour tirer votre épingle du jeu tout en étant le plus honnête possible.

Un emploi pour vous?

Savez-vous vraiment ce que le recruteur veut entendre ?

Bien sûr, les recruteurs vous veulent compétente, flexible, organisée, minutieuse… En même temps, ils ne veulent pas non plus travailler avec des robots. Vos points faibles vous rendent humaine et accessible. En vous contentant de répondre de façon convenue, l’employeur n’a pas la chance de voir ce qui se cache derrière vos belles phrases. L’important est de démontrer votre volonté d’avancer et votre côté unique

Dites la vérité, mais d’une autre façon

Il y a une façon de répondre honnêtement à une question en enjolivant un peu votre réponse. Par exemple, si vous êtes sensible au stress, ne répondez pas que vous êtes du genre à paniquer et à vous enfuir aux toilettes quand la pression est trop grande. Répondez simplement qu’il peut arriver que vous deveniez un peu stressée, mais que vous avez développé une technique pour vous apaiser et ne pas gâcher votre productivité.

N’hésitez pas à poser des questions

Ne tenez pas toujours pour acquis que vous connaissez ce que le recruteur veut entendre. Posez-lui des questions afin de pouvoir adapter vos réponses. Si, par exemple, vous n’aimez pas trop travailler dans un espace à aire ouverte, vous pouvez répondre au recruteur que vous aimez bien qu’il y ait de l’action autour, mais, pour certaines tâches, vous avez besoin de toute votre concentration. Demandez-lui s’il y a justement un endroit où vous pourriez vous retirer pour ces tâches spécifiques. Honnête, mais flexible, voilà un bon compromis !

Soyez aussi honnête envers vous-mêmes

Si, vos réponses honnêtes ne correspondent jamais à ce que le recruteur veut entendre, peut-être que cette entreprise ou ce poste ne sont tout simplement pas faits pour vous. Vous devez réfléchir à ce que vous avez envie d’accomplir professionnellement, à l’environnement dans lequel vous aimeriez évoluer, à vos priorités, etc. Après tout, à quoi vous servirait-il de vous retrouver dans un milieu où vous auriez toujours à mentir pour vous conformer à l’image de l’entreprise ? Posez-vous la question !



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Desjardins
  • La Presse
  • Collège Inter-Dec
  • Espace Physio Forme Inc
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.