Quand nos secrétaires ont de la barbe

, par Secretaire-inc.

«Dans une profession à 98% féminine, rencontrer des hommes assistants-secrétaires relève de l’exploit», peut-on lire sur le site Assistante Plus. Mais être homme secrétaire, c’est possible! Il suffit juste d’accepter que le chemin ne soit pas toujours parfait.

Hommes secrétaires : ignorer les préjugés

Un cliché perdure dans le domaine du secrétariat : celui que seule une femme peut exercer ce métier. De plus, l’image de la jeune femme jolie en tant que secrétaire a du mal à s’effacer des esprits. Il est donc difficile pour un homme d’oser se lancer dans le domaine. Pourtant, dans la société actuelle, ces préjugés ne devraient plus avoir lieu.

Un emploi pour vous?

«Nous étions deux dans notre formation de secrétaire. Les opinions étaient divisées: certaines étudiantes pensaient qu’on était là pour rouler des mécaniques et draguer», confie Carmelo Castagna, secrétaire depuis dix ans.

«J’avais une image cliché de la secrétaire qui assiste le patron, à qui on ne fait que taper les courriers», rajoute-t-il.

On peut donc vite penser que le métier de secrétaire est rabaissant pour un homme. En occupant ce poste, c’est comme si l’homme refusait d’avoir du pouvoir, d’être valorisé.

Et pourtant, le métier ne cesse d’évoluer et ne se résume plus à apporter le café à son supérieur et faire le « sale » boulot.

Un métier en constance évolution

Comme dit précédemment, le travail d’assistant ne se résume plus qu’à l’envoi d’e-mails. Il faut que le secrétaire ait un esprit d’initiative et fasse preuve d’organisation et de critique puisqu’il peut être amené à être chargé de l’étude de dossiers importants. Il doit également être prêt à gérer toute sorte de tâches différentes, d’importance différente.

«Aujourd’hui on va de plus en plus vers une collaboration plutôt qu’une relation de simple secrétaire. Un assistant peut être un mini manager, le remplacer quand celui-ci manque de temps. D’ailleurs l’assistant doit pouvoir prendre en charge des dossiers secondaires, voire préparer les dossiers primordiaux», témoigne Yann Lemieux, assistant de direction.

Il est donc temps de dépasser ces jugements et d’accepter que la qualification de secrétaire n’est pas dégradante pour un homme. Bien au contraire, elle peut l’amener sur des terrains inconnus et lui offrir des possibilités qu’il n’aurait pas trouvées ailleurs… Comme tout métier!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Collège Inter-Dec
  • Desjardins
  • Espace Physio Forme Inc
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.