Secrétaires, «un salaire de crève-la-faim»?

, par Secretaire-inc.

La secrétaire, c’est bien la personne qui est organisée, méthodique, responsable, discrète, courtoise, fiable, autonome, l’interlocutrice incontournable au bureau. Celle par qui tout transite, l’accueil des personnes, du courriel, des lettres, des messages téléphoniques, des messages discrets, des prises de rendez-vous, de la rédaction du courrier…

Mais voilà, sa fiche de paie tient par contre à quelques – petits – chiffres, pourquoi donc?

«Pour certaines, 30 000$ c’est un super salaire!»

Un emploi pour vous?

Le métier de secrétaire a véritablement permis à Caroline Denis de gagner sa vie durant plusieurs années, mais surtout de fréquenter des endroits formidables. Pour elle, les questions de salaire étaient vite évacuées car à chaque fois qu’elle s’apprêtait à postuler, elle savait quel salaire était proposé pour le poste.

C’est simple, si j’étais près du salaire désiré et que je voulais vraiment travailler pour cette entreprise, je regardais ce qui pouvaient compenser (avantages sociaux, congés.)

Mais au regard de son expérience, Caroline est persuadée que quelquefois, il est plus intéressant de gagner un peu moins d’argent, mais de se sentir bien dans sa tête et d’aimer l’endroit où on travaille.

«À mon avis être sous-payé est relatif, pour certaines personnes 30 000$ c’est un super salaire de secrétaire, pour d’autres c’est ridicule… A chacun son idéal salarial et sa situation.»

Caroline ajoute qu’elle connaît des gens qui «dévissent des ampoules» pour 25$ de l’heure, alors qu’il y a d’excellentes adjointes administratives qui ont un salaire de crève-la-faim.

Des factures difficiles à payer

Pour Carole Gaudet, la réalité est pourtant bien là, au quotidien, quand vient le temps de payer les factures. «J’aime beaucoup mon métier, même s’il n’est pas en accord avec mon chèque de paie.»

Pourtant, Carole n’a pas choisi de devenir secrétaire, c’était le choix de sa mère, mais au fil du temps elle a appris à l’aimer et à le prendre à bras-le-corps. Elle reconnaît volontiers que ce métier lui a ouvert bien des portes, justement parce que le poste demandait cette énorme polyvalence. Carole déplore néanmoins une chose, les exigences du travail.

«Elles sont bien loin du salaire que les secrétaires touchent», estime Carole. Pourtant, souligne-t-elle, un bon salaire encouragerait la relève et ferait en sorte que ce poste puisse encore durer des décades.

«Le travail de chaque employé devrait être rémunéré selon l’importance des responsabilités qui lui sont confiées», conclut Carole. En attendant, que ce soit pour Carole ou pour Caroline, il est hors de question de changer de métier, car les joies du cœur se trouvent vraiment dans cet environnement.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • Desjardins
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.