10 suggestions à l’adjointe qui veut une augmentation

, par Céline Gobert.

Pour qui n’a jamais fait ça, négocier peut être difficile, voire faire peur. Pourtant, il existe quelques techniques…

 

Pour ne pas être totalement perdu la prochaine fois que vous irez demander une augmentation, voici quelques conseils compilés par The Muse.

1- Connaissez votre valeur

 

Un emploi pour vous?

D’abord, si vous souhaitez obtenir le salaire que vous méritez, il est essentiel de connaître votre valeur sur le marché. Combien sont payées les autres secrétaires?

 

Si vous ne connaissez pas cette information, vous avez déjà perdu le contrôle d’avance sur la conversation. Pourquoi ne pas décrocher votre téléphone et parler à quelques recruteurs?

 

2- Visez le top

 

Une fois vos recherches faites, vous aurez une idée de l’échelle salariale au Québec. Vous serez alors probablement tentée de demander un salaire se situant quelque part au milieu. Erreur! Vous devriez viser le top.

 

D’abord, parce que vous voulez avoir l’air de celle qui veut être payée au mieux et qui vise haut. Ensuite, parce que l’employeur va tenter de faire baisser vos aspirations, donc mieux vaut partir de haut.

3- Dites un chiffre exact

 

Selon des chercheurs de la Columbia Business School, vous devriez demander un nombre très précis, disons 44 750 $ plutôt que 45 000 $.

 

Il s’avère que lorsque les employés annoncent un nombre très précis dans leur négociation, ils sont davantage susceptibles d’obtenir une offre finale plus proche de ce qu’ils espéraient.

 

C’est parce que l’employeur supposera que vous avez fait des recherches plus approfondies sur votre valeur marchande pour atteindre ce nombre spécifique.

4- Soyez prête à tout laisser tomber

 

Vous devez également déterminer un nombre en-dessous duquel vous n’acceptez pas d’aller.

 

Décliner une offre ne sera jamais facile, mais il est important de le faire quand il faut. C’est très bon pour l’estime de soi que de pouvoir dire « non ».

 

5- Déterminez le bon timing

 

Le timing fait tout. D’abord, il faut vous être posé quelques questions auxquelles vous devez impérativement répondre oui : Êtes-vous dans cet emploi depuis au moins d’un an? Avez-vous pris de nouvelles responsabilités depuis que vous avez été embauchée? Avez-vous dépassé les attentes?

 

N’attendez pas également le dernier moment pour demander votre augmentation, prenez-vous y trois, quatre mois en avance.

6- Prenez rendez-vous un jeudi

 

Et oui! Aussi étonnant que cela puisse paraître, les études montrent que vous êtes plus susceptible d’obtenir une augmentation si vous la demandez un jeudi!

 

En fait, nous serions plus ouverts à la négociation les jeudis et les vendredis car nous voulons avant tout terminer notre travail avant la fin de la semaine.

7- Buvez du café!

 

Une étude de l’European Journal of Social Psychology a révélé que la caféine rendait les gens plus résistants à la persuasion, ce qui signifie que vous aurez plus de facilité à tenir votre bout pendant la négociation si vous avalez une ou deux tasses avant de venir!

8- Parlez de ce que vous êtes capable de faire

 

Avant de commencer à parler de chiffres, parlez de ce que vous avez fait et, plus important encore, de ce que vous pouvez faire à l’avenir.

 

Votre objectif est de mettre en évidence toutes ces fois où vous êtes allée au-delà de votre rôle, ce qui vous permettra de démontrez que vous méritez une augmentation.

9- Montrez-vous toujours positive, jamais insistante

 

La conversation doit toujours se dérouler sur un ton positif. Insistez sur à quel point vous aimez travailler au sein de l’institution, tout en évoquant vos dossiers plein de défis.

 

Pourquoi pas dire? « Je crois que mes rôle,s et responsabilités et mes contributions ont augmenté. Je voudrais discuter avec vous des possibilités de revoir ma rémunération. »

 

10- Ne mentionnez pas vos besoins « personnels »

 

On entend par là : l’augmentation des tarifs de la garderie de vos enfants, votre hypothèque à payer, etc. Tout le monde s’en moque, et cela n’a rien à voir avec le travail.

 

Mieux vaut insistez sur votre performance et vos résultats.

 



Partagez cette nouvelle!

Une réponse à “10 suggestions à l’adjointe qui veut une augmentation”

  1. hlouvrier

    Intéressant car la question salaire est toujours le point sensible lors d’une entrevue, tout étant souvent question de perspective (ex.: pour un même emploi, les salaires peuvent varier d’une localisation géographique à une autre – j’en ai fais l’expérience et c’est assez déstabilisant)

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Desjardins
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.