10 terribles accroches de lettre de motivation

, par Louise Proulx.

L’accroche dans une lettre de motivation peut être déterminante dans un processus d’embauche. La candidate qui en fait trop au départ verra ses chances de décrocher l’emploi fondre comme neige au soleil. Le site Cadre emploi publie un recueil des pires accroches lues par des spécialistes du recrutement. Les voici :

Le super-héros.
« Vous cherchez un candidat dynamique, capable d’évoluer dans un environnement international. Je suis l’homme qu’il vous faut. »

« Vous cherchez quelqu’un qui va projeter votre société dans les années à venir ? Je suis la personne qu’il vous faut. »

Un emploi pour vous?

Conseil d’expert
Guillaume Blanchin du cabinet Robert Walter explique qu’ici, le candidat, à vouloir trop se vendre, s’est exposé au ridicule. Selon lui, il vaut toujours mieux expliquer dans votre lettre ce que vous avez accompli. Cela démontrera davantage pourquoi vous êtes faite pour eux.

La trop évidente
« Je me permets de vous adresser ma lettre de candidature. »

« Je recherche actuellement un emploi. »

Conseil d’expert
Vous avez l’air de dire : « Je suis en train de vous écrire une lettre. » Ce qui est, pour le moins, évident ! Laissez tomber cette information ou dites-en plus en expliquant ce que vous recherchez exactement dans votre veille active.

Le CV recopié
« J’ai déjà une très longue expérience, d’emploi, de missions et de postes divers. »

« Titulaire d’un master 2 en management spécialiste du management en ressources humaines, … »

Conseil d’expert
Philippe Combes, de Hays, indique que si vous répétez ce qui est écrit sur votre CV, vous perdez votre temps. Si vous tenez à mettre l’accent sur un moment précis de votre parcours, attendez au moins au deuxième paragraphe pour le faire.

La groupie
« Votre entreprise souhaite se développer en maîtrisant ses flux financiers et comptables. »

« Vous êtes une entreprise familiale qui favorise le développement personnel. »

Conseil d’expert
Pour ne pas risquer de donner de mauvaises informations, mieux vaut éviter les détails sur la santé financière de l’entreprise. Par ailleurs, vous pouvez souligner, par exemple, les valeurs de l’entreprise qui suscitent votre intérêt, mais seulement si vous êtes certaine de la véracité des faits.

La politicienne
« Le travail le dimanche fait débat. Pour ma part, je n’ai pas peur de venir au bureau week-ends et jours fériés, car la productivité n’attend pas. »

Conseil d’expert
Ne divulguez pas vos opinions politiques. Si vous voulez absolument vous exprimer sur le sujet, attendez à l’entretien d’embauche.

La philosophe
« Entreprendre, c’est oser prendre des risques et continuellement élargir sa zone de confort pour atteindre ses objectifs. »
« “Croire en quelque chose et ne pas le vivre, c’est malhonnête”, disait Gandhi. »

Conseil d’expert
Les citations provenant de formateurs, de consultants ou issues directement de la littérature ne disent absolument rien sur vous. Si une citation vous parle vraiment, vous pouvez vous en inspirer pour écrire dans vos propres mots.

L’intimiste
« Mon épouse est pharmacienne en région parisienne et ma mère est domiciliée rue d’Alésia. »

« Après avoir divorcé suite à une infidélité, j’ai besoin de rebondir en reprenant tout à zéro. »

Conseil d’expert
Le recruteur veut connaître votre intérêt pour le poste et pas votre vie personnelle, à moins que vous postuliez pour un emploi en Afrique. Mais, même là, attendez à la deuxième phrase pour parler des raisons personnelles qui vous poussent à déménager.

La pleine de fautes
« En réponse à votre annonce paru dans la télévision… »
« Votre entreprise correspont… »

Conseil d’expert
Vous relire et vous faire relire.

La désespérée
« Vous vous apprêtez peut-être à lire la dixième candidature de la journée… Et sans le savoir vous êtes aussi la personne la plus importante de ma carrière. En effet, vous allez décider de mettre cette lettre au panier ou de la continuer jusqu’au bout, ce qui vous amènera à m’accorder un entretien. »

« Permettez-moi de vous adresser ce courrier, cela fait huit ans que je suis en contact avec des établissements comme le vôtre, en vue de proposer ma collaboration. »

« Je n’ai pas d’ambition financière importante. »

Conseil d’expert
Le recruteur ne vous embauchera pas par pitié. Ne pensez pas à votre situation actuelle, mais visualisez-vous plutôt en train de travailler pour l’entreprise convoitée.

L’exubérante
« J’ai l’honneur de venir par la présente solliciter votre haute bienveillance, de bien vouloir m’accorder un emploi au sein de votre honorable établissement que vous voyez convenable à mes compétences. »

Conseil d’expert
Trop c’est trop. Concentrez-vous sur le fond et un peu moins sur la forme.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Desjardins
  • Espace Physio Forme Inc
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.