4 étapes essentielles pour obtenir une recommandation

, par Therese Garceau.

Bravo ! Vous êtes l’une des deux candidates retenues… Ne reste plus que cette dernière ronde d’élimination pour vous distinguer et arriver première au fil d’arrivée? Sachez que de bonnes références peuvent peser lourd dans le choix final du recruteur. Entre : « Le choix n’a pas été facile à faire, mais nous sommes vraiment désolés » et : « Félicitations, vous commencez lundi! », il y a tout un monde! Voici, inspirés de exemples-cv.net, quelques conseils précieux pour faire basculer la décision du recruteur du bon côté :

1. Faites une liste des contacts que vous voulez cibler.
Songez à toutes les personnes actives dans votre domaine et qui sont susceptibles de vous écrire une lettre de recommandation dithyrambique (pas trop, tout de même!). Bien que trois références soient suffisantes, inscrivez tout de même quelques noms supplémentaires pour parer aux imprévus.

2. Classez par ordre de priorité.
Commencez par les personnes les plus pertinentes, celles qui sont le plus en lien avec le poste que vous convoitez. Choisissez-les en fonction de leur proximité professionnelle avec vous, mais également en raison de leur bonne réputation dans votre industrie. Évitez d’être référée par quelqu’un qui n’a pas lui-même une bonne réputation.

Un emploi pour vous?

3. Facilitez-leur la vie.
Simplifiez les choses et les gens seront plus enclins à accepter de vous donner un coup de pouce. Montez un dossier sur vous, présentez vos compétences et pourquoi pas un portfolio de vos principales réalisations. Fournissez les détails du poste et de ses principales exigences. Joignez-y votre CV et votre lettre de motivation, histoire de bien faire comprendre vos besoins.

4. Contactez-les personnellement
Prendre bien soin de parler directement à votre contact, non seulement cela facilite l’échange et la compréhension de vos attentes, mais cette approche est plus respectueuse et personnalisée.
Un détail qui fait souvent toute la différence. Testez leur réceptivité. En cas de doute, osez le demander en formulant une question simple et courte comme : « Est-ce que tu es à l’aise de me référer? »

5. Faites un suivi.
Le contact que vous avez établi est précieux, tenez-les au courant du dénouement de vos démarches. Tâchez de faire un suivi dans les jours qui suivront l’annonce de votre obtention ou non du poste. Prenez soin de remercier personnellement tous vos contacts et de leur donner de vos nouvelles de temps à autre, histoire de ne pas vous faire oublier. Vous aurez donc plus de chance qu’ils acceptent de vous référer à nouveau pour un autre poste. Et qui sait, l’un d’eux pourrait aussi devenir votre prochain patron ou collègue.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Desjardins
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.