4 principes pour obtenir tout ou presque de son patron

, par Catherine Lemire.

Dans le merveilleux monde de l’entreprise, les gens sont pressés… et stressés. Votre patron n’en est pas épargné. Celui-ci doit aussi rendre des comptes à son supérieur ou au conseil d’administration. Lui aussi est confronté à des enjeux et des échéanciers. Bien entendu, si vous voulez obtenir des réponses positives à vos demandes de sa part, vous ne devez pas être l’un des éléments qui ajoutent à la pression qu’il subit déjà. Le site Français authentique a dressé une liste de quatre principes qui vous permettront d’obtenir presque tout ce que vous voulez de sa part. Ce sont des principes simples pouvant s’appliquer à tous les aspects de votre vie.

L’autonomie
Déranger votre patron pour un oui ou pour un non, lui demander son avis sur tout va rapidement vous mériter l’étiquette de personne irritante. Vous lui faites perdre son temps. Vous n’avez aucune envie de détecter dans le regard de votre patron : « Qu’est-ce qu’elle veut, elle, encore ? » Au contraire, si vous travaillez de façon autonome et que vous résolvez une grande partie des problèmes, votre gestionnaire se sentira épaulé, soulagé, en confiance et reconnaissant de vous avoir à ses côtés.

La fiabilité
Vous avez dit être capable de rendre ce projet dans trois jours ? Rendez-le dans trois jours. Si vous dépassez l’échéance, votre patron ne sera pas heureux. Avec raison. Pour être fiable, vous devez être ponctuelle, organisée et, surtout, avoir bien compris ce qui vous a été demandé. Si vous ne pensez pas pouvoir rendre le projet fini à la date prévue, discutez-en rapidement avec votre supérieur. L’honnêteté, l’humilité et la transparence dont vous faites preuve seront, la plupart du temps, fort appréciées.

Un emploi pour vous?

L’honnêteté
De nos jours, les patrons sont ouverts à l’opinion des membres de leur équipe. Ils ont besoin d’être soutenus par des gens intelligents et capables de réflexion. Bien entendu, l’opinion doit reposer sur un argumentaire solide et être dépourvue d’émotivité. Votre chef appréciera votre contribution, même si c’est possible qu’il ne la retienne pas. C’est lui le patron, n’en faites pas une affaire personnelle.

Le respect
Ce principe de base quand on vit au sein d’une collectivité est malheureusement trop souvent oublié. Les gens privilégient les réactions agressives aux formules de politesse. Ce n’est pas une mauvaise idée de se rappeler ponctuellement que de respecter les autres, de les traiter comme vous aimeriez être traitée ne peut que nourrir une atmosphère de travail plus harmonieuse. Un respect profond et sincère sera contagieux.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • ZSA
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Desjardins
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • Espace Physio Forme Inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.