5 sujets délicats et comment les aborder au bureau

, par Catherine Lemire.

Certains sujets épineux ou embarrassants doivent parfois être abordés au bureau. Voici quelques idées pour ouvrir la discussion.

Vous vous questionnez, vous ne vous sentez pas respectée, vous ne trouvez pas la quiétude au travail tellement certains sujets vous tracassent. Vous devez en parler. Mais… comment ? Voici quelques trucs pour aborder 5 sujets délicats, selon Le Soir.

 

Un emploi pour vous?

Parlons augmentation

Juste d’y penser, on sent la pression. Demander une augmentation est stressant. Pourtant, au pire, elle vous est refusée et c’est le statu quo. Vous devez rester rationnelle. Préparez votre dossier avec des faits concrets, des réalisations marquantes qui justifient votre demande. Renseignez-vous sur le salaire que vous pourriez obtenir chez vos concurrents, ça vous aidera dans votre argumentaire.

Quand le boss pète trop sa coche

Vous avez le type de patron qui déverse son stress en humiliant ses employés à hauts cris bien remplis de jurons. Il y a des limites à ne pas franchir et la crise de nerfs est inacceptable. Comment en parler sans déclencher l’ire du demi-dieu ? En gardant son sang-froid, en étant calme et neutre. S’énerver ne fera qu’alimenter sa colère. Votre calme contrastera avec ses sautes d’humeur. Avec un peu de chance, il prendra conscience de l’énorme différence d’intervention et changera son attitude.

N’en jetez plus, la cour est pleine

Le patron délègue. Un peu trop à votre goût dans votre cour qui déborde sans cesse. Vous n’arrivez pas à accomplir toutes les tâches. Pour respecter les délais, il faudrait diminuer la qualité du travail. Vous êtes perdantes de toute façon. Vous passez pour une paresseuse ou une incompétente. L’angle que vous devez adopter pour en parler est le suivant : votre patron ne comprend peut-être pas l’ampleur de toutes ses demandes. Encore une fois, vous devez demeurer rationnelle : dressez la liste de vos tâches et attribuez-leur le temps nécessaire pour les effectuer avec toute la rigueur professionnelle souhaitée. Vous devez démontrer concrètement, chiffres à l’appui, que ses attentes ne sont pas réalisables.

Une promotion, svp

Vous pouvez demander à votre patron ce qu’il pense de votre travail. Y a pas de mal. Après un moment au même endroit, vous pouvez penser que vous méritez une promotion. Demander une promotion se fait en deux temps :

1. Manifestez votre intérêt pour une promotion et laissez-le y réfléchir.

2. Retournez le voir après un certain temps et demandez-lui les compétences que vous devrez acquérir pour obtenir cette promo.

Votre collègue empiète sur votre terrain

Un collègue assume des tâches dont vous êtes responsable et prend des décisions pour vous sans vous demander votre avis. Ce terrain est très miné et vous devez absolument aborder le sujet en face. Préparez-vous à tout : cette discussion peut avoir de fortes répercussions. Tel un général d’armée, vous devez réfléchir de manière stratégique et parler comme un diplomate. Vous ne gagnerez pas tous vos points : l’idée est d’atteindre un compromis acceptable pour chacun.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Desjardins
  • Collège Inter-Dec
  • Gowling WLG
  • ZSA
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.