8 choses que pense le recruteur sans vous le dire

, par Céline Gobert.

Vous vous êtes préparée pour l’entrevue en effectuant quelques recherches sur l’entreprise, et en anticipant vos réponses aux questions. Mais avez-vous pensé à vous mettre dans la tête du recruteur en face de vous?

Voici l’erreur que commettent la plupart des candidates: ils ne se mettent pas dans les chaussures du recruteur. Pourtant, quand un vendeur espère convaincre un potentiel client, il se met bien à sa place, non? Vous devriez en faire autant, assure Inc.com.

Pensez-y quand vous entrerez dans la pièce lors de votre prochaine entrevue et demandez-vous`ce que pense le recruteur. Voici 8 de ses pensées…

Un emploi pour vous?

1- « J’espère qu’elle m’apprécie »

Vous pensez être la seule qui ait envie de travailler avec des gens qu’elle apprécie et que ce soit réciproque? Eh bien, non! Votre recruteur aussi veut s’amuser au travail, être enthousiaste, bien s’entendre avec ses collègues. Une candidate qui arrivera à établir une connexion authentique dès la première entrevue se retrouvera direct en tête de liste des possibles candidates retenues. Vous aurez beau avoir de solides compétences, si le recruteur ne se voit pas travailler avec vous, il ne vous embauchera pas. La vie est trop courte.

2- « J’espère qu’elle a posé les questions qui lui semblaient importantes… »

Les recruteurs veulent déterminer si vous êtes un bon fit avec le job, mais, tout aussi important, ils ont besoin de s’assurer que le job est un bon fit pour vous. Donc ils veulent que vous posiez des tonnes de questions! N’hésitez pas à en poser plusieurs : qu’allez-vous accomplir dans les prochaines semaines? De quelle façon allez-vous être évaluée? Tout ce qui a de l’importance pour vous. Vous pourrez ensuite décider si vous voulez le job ou non.

3- « …et que toutes étaient reliées au travail »

Tout le monde veut un bon équilibre travail-vie personnelle. Cela dit, ce n’est peut-être pas le bon moment pour poser trop de questions sur les politiques en matière de vacances, sur les possibilités de prendre des minutes de lunchs supplémentaires ou sur les intentions de l’entreprise d’ouvrir une garderie à l’interne « parce que ça vous arrangerait bien! » 1- Montrez au recruteur que vous êtes la bonne personne pour ce travail, 2- Montrez que les tâches vous conviennent, 3- Seulement là, vous pourrez parler du reste!

4- « J’espère que vous allez vous démarquer… »

Vous croyez vraiment que les recruteurs vont se rappeler de vous? Non! Entre eux, voici ce qu’ils disent: « Te souviens-tu de la fille aux cheveux roux? », « de la femme au sac rouge? », « de celle qui a grandi en Roumanie? ». Vous avez donc tout intérêt à avoir « une accroche » solide pour attirer l’attention de vos interlocuteurs!

5- «… mais pas dans le mauvais sens! »

En revanche, si vous dites quelque chose de négatif ou de trop énorme pour être vrai, ils vont s’en souvenir! Ne vous plaignez pas de votre ancien employeur, ne dites pas de mal de vos ex-collègues, de clients. Si vous détestez être « micromanagée », dites plutôt que vous avez hâte d’avoir des responsabilités et de l’autonomie. Le recruteur sait pertinemment qu’il y a des raisons qui vous poussent à vouloir un nouveau job, mais il veut savoir pourquoi vous voulez ce travail, et pas pourquoi vous fuyez le précédent.

6- « J’espère que vous avez amené un projet… »

On attend de vous que vous ayez effectué un minimum de recherches sur l’entreprise. Ce n’est pas impressionnant, c’est juste normal. Pour vraiment impressionner le recruteur, apportez un talent spécifique sur la table que vous pouvez mettre d’emblée à son avantage. Vous engager doit être payant dès le jour 1.

7- « Je veux que vous demandiez le job et que vous sachiez pourquoi vous le voulez »

Si à la fin de l’entrevue, vous voulez le job, demandez-le. N’oubliez pas aussi de mentionner les raisons qui vous poussent à le vouloir. C’est peut-être parce que vous êtes désireuse d’être adjointe de haute direction, ou parce que vous aimez bosser en équipe ou que vous souhaitez voyager… Dites-le, et dites que pour vous c’est un fit.

8- « Je veux que vous fassiez un suivi après notre rencontre, même tout petit »

Tous les recruteurs aiment ça. Vous pouvez vous contenter de dire que vous avez aimé la rencontre et que vous vous tenez disponible pour répondre à toutes ses questions. Vous pouvez glisser une petite référence à quelque chose mentionnée durant l’entrevue : une de vos qualités par exemple.

Et souvenez-vous: même professionnelles, les relations de qualité sont toujours authentiques!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • Desjardins
  • La Presse
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.