AEC en bureautique, option « adjointe de direction », ça existe!

, par Louise Proulx.

Plusieurs chemins peuvent mener au travail d’adjointe administrative. Parmi ceux-là, se trouve la formation d’adjoint(e) de direction offerte par quelques cégeps à travers le Québec. Où, comment, pourquoi? Toutes les réponses ici.

Si tous les chemins mènent à Rome, plusieurs mènent aussi au métier de secrétaire… ou d’adjointe, si vous préférez. Que ce soit pour un retour aux études ou pour se spécialiser après un DEP en secrétariat, l’Attestation d’études collégiales (AEC) est une option très intéressante pour celles qui désirent devenir le bras droit d’un gestionnaire.

Secrétaire-inc a discuté avec Nancy Ouellette, conseillère pédagogique au Service de la formation continue du cégep de Victoriaville, qui offre le programme pour la première fois cet automne.

Un emploi pour vous?

Pourquoi avez-vous décidé d’offrir ce programme particulier?

La demande nous est venue d’Emploi Québec qui a évalué de nombreux besoins d’effectifs dans ce domaine dans la région.

Est-ce que d’autres cégeps du Québec offrent ce programme ?

Je sais que le Collège de Maisonneuve à Montréal offre le programme. Pour ce qui est des autres cégeps, je ne sais pas, mais on peut le savoir en se rendant sur le portail de l’Inforoute.

Quel est la différence entre l’AEC en bureautique normal et le programme option adjoint(e) de direction?

C’est à peu près le même programme, mais avec une autre couleur. Il diffère à deux niveaux: il est davantage axé sur le soutien qu’apporte l’adjointe à son gestionnaire en ce qui a trait à l’organisation du bureau, à la tenue d’agenda, etc., et sur son rôle de coordonnatrice du travail de bureau.

Quelques cours se sont donc ajoutés au programme de bureautique régulier : Interaction professionnelle, Organisation et suivi du travail de bureau et Supervision du personnel.

Quelles sont les conditions d’admissibilité?

  • Détenir un diplôme d’études secondaires ou l’équivalent.
  • Avoir interrompu ses études pendant au moins deux sessions consécutives ou une année scolaire;
  • Être visé par une entente conclue entre le collège et un employeur ou par un programme gouvernemental;
  • Avoir complété au moins une année d’études post-secondaire échelonnée sur une période d’un an ou plus.

L’AEC permet de suivre des cours au niveau collégial sans avoir à suivre les cours obligatoires du DEC, tels que français, philo, éducation physique. Mais une adjointe doit maîtriser la langue, alors ne devrait-elle pas au moins suivre les cours de français?

On compte plusieurs cours de français dans le cadre de l’AEC, mais ce ne sont pas les mêmes cours que ceux offerts dans le cadre d’un DEC. C’est-à-dire que, dans le DEC, les cours de français sont concentrés sur la littérature. Or, les adjointes ont besoin de maîtriser le français de bureau. C’est pourquoi l’AEC comporte des cours comme Rédaction  d’affaires en français, Conception et rédaction de rapports, communication orale…

Selon vous, quelle sont les qualités essentielles à avoir pour se diriger dans ce programme?

Il faut certainement avoir le sens de l’organisation, une grande capacité d’adaptation, être autonome, diplomate, empathique, ouvert d’esprit, avoir du leadership, avoir le souci du détail, un sens critique et une grande ouverture d’esprit.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Collège Inter-Dec
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • Gowling WLG
  • Desjardins
  • Espace Physio Forme Inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.