Aimez-vous votre voisine de bureau?

, par Secretaire-inc.

La question a toujours fait jaser : comment créer l’harmonie au bureau? Les spécialistes sont de plus en plus unanimes : pour s’épanouir, il ne suffit pas d’avoir seulement de solides compétences, il faut aussi être bien entourée.

Au bureau, la cohabitation est capitale. Une secrétaire peut très bien ne pas supporter sa collègue. Comme celle de gauche qui bâille une demi-douzaine de fois par heure. Ou bien sa collègue de droite qui traîne son rhume depuis 3 mois et qui renifle du matin au soir. Alors, oui comment endurer cela toute la journée et surtout comment être productive?

Pour optimiser leur productivité, plusieurs compagnies font le maximum pour bien placer leurs employés. C’est le cas de certaines compagnies américaines, qui ont recours carrément à un véritable jeu de chaises musicales pour faire naître une meilleure ambiance de travail.

Un emploi pour vous?

L’idée est de vraiment répartir les employés en fonctions de leurs humeurs et de leurs affinités. Ainsi, après seulement quelques mois les dirigeants obligent leurs employés à changer de place pour changer la dynamique du bureau.

Une question d’affinités

Les collègues de bureaux sont des gens avec qui nous partageons beaucoup de choses tout au long d’une journée. Ils sont donc, en principe, des personnes avec qui l’on peut avoir beaucoup d’affinités. Mais le contraire est aussi juste, ce sont des personnes avec qui bien des frictions peuvent naître.

Par ailleurs, échanger avec des collègues qui ne sont pas directement dans notre champ de vision (collègues d’un étage différent, d’un service différent) créé une nouvelle dynamique qui encourage l’employé à se surpasser au travail.

D’autres entreprises américaines, qui sont dans le domaine de la technologie, vont encore plus loin. Des responsables réfléchissent maintenant à une espèce de microgestion, pour décider définitivement qui va s’asseoir en face de vous chaque jour et chaque semaine.

L’exemple américain

C’est une agence de publicité américaine qui a voulu expérimenter des pistes tout à fait nouvelles dans le domaine.

Ainsi, sur un intervalle de 6 mois, elle a tout simplement fait asseoir des comptables avec des acheteurs, pour voir comment ils échangeaient entre eux. Résultat de l’expérience, de nouveaux produits ont été inventés et surtout, l’entreprise a réussi à faire des économies de plusieurs centaines de milliers de dollars par an.

Pour le responsable de l’entreprise, il était surtout question de confronter les personnes entre elles pour voir ce que leurs interactions allaient donner.

« Alors, dites-moi avec qui vous vous asseyez, et je vous dirais qui vous êtes»



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.