Au travail : êtes-vous solidaires entre femmes?

, par Secretaire-inc.

Marie-José Duchesneau est adjointe administrative dans un hôpital, elle connaît bien cette facette du travail au féminin. Elle avoue avoir rarement vu de la solidarité féminine au travail : «Ce sont plutôt des coups bas et des couteaux dans le dos», qu’elle voyait le plus souvent.

Elle n’a d’ailleurs jamais vraiment compris pourquoi, car avec les collègues hommes qu’elle a côtoyés, c’était simple et jamais compliqué.

Marie-José cumule une longue expérience en secrétariat, aussi bien dans le privé et dans le public. «Dans le secteur public, j’en ai vu de toutes les couleurs : hypocrisies, plaintes, incompétences, jalousies, bref je n’en revenais pas», dit-elle.

Un emploi pour vous?

D’ailleurs, pour fuir cette atmosphère insupportable, elle a dû quitter son emploi en mars dernier, car elle n’arrivait plus à vivre de cette manière.

Une situation qui contrastait avec son autre expérience dans le secteur privé :«J’étais avec des secrétaires fantastiques où l’entraide était monnaie courante, où on pouvait s’appuyer l’une sur l’autre».

Une équipe soudée

L’expérience de Kathy Pineault, adjointe juridique est au contraire bien différente.

«On ne fait pas un métier facile. Dans notre bureau, il y a exactement 11 avocats pour 5 adjointes et on doit constamment travailler avec le stress du travail, les délais et tout ce qui se rapporte au métier»

Ce qui l’aide, c’est la solidarité justement : « Nous formons une très belle équipe et nous sommes constamment en entraide vis-à-vis de nos collègues. Je ne sens aucune rivalité dans l’équipe que nous formons et je considère que nous sommes toutes égales avec nos compétences, nos qualités et nos défauts».

Pourquoi ça fonctionne

Pour Kathy, il n’y a pas de potion magique :«Je crois que notre secret, c’est de régler nos petites chicanes entre nous. On est capable de se parler, on est toutes des adultes après tout».

Certes, tout n’est pas rose, mais quand même… «Je ne dis pas qu’il n’arrive jamais de conflit, ça serait mentir. Il arrive qu’on doive se remettre à notre place, mais pour des questions de bruits ou de placotage, rien de bien compliqué».

Pourtant, les choses auraient pu mal tourner, notamment à cause des différences d’âges. «La plus âgée à 62 ans et la plus jeune 22, mais l’ambiance est parfaite». Et Kathy d’ajouter : « À chaque anniversaire de l’une de nous, nous allons au resto entre adjointes pour la fêter».

L’effet psychologique?

Comment comprendre finalement cette rivalité femme-femme? La réponse vient peut-être de ce que nous révèle Mélanie Desjardins, qui pense que c’est simplement parce qu’elles sont des femmes, justement.«C’est une espèce d’endoctrinement sociétal, depuis qu’on est petite on se faire dire qu’une gang de filles ça bitche alors forcement on le fait».

Mélanie pense enfin que la rivalité féminine est plus un phénomène psychologique qu’autre chose. «On se sent obligé de se comparer, de se mesurer».

Joke

Il y a d’ailleurs une blague qui évoque justement cette solidarité féminine :

Une femme n’est pas rentrée à la maison de toute la nuit.
Le lendemain matin, elle raconte à son mari qu’elle a dormi chez une amie.
Le mari, suspicieux, appelle ses dix meilleures amies pour vérifier si elle a dormi chez l’une d’elles. Toutes disent non.

À l’inverse, voici un exemple de solidarité masculine :

Un homme n’est pas rentré à la maison de toute la nuit.
Le lendemain matin, il raconte à sa femme qu’il a dormi chez un ami pour voir un match de hockey. La femme appelle ses dix meilleurs amis.
Huit d’entre eux confirment que le mari a bien dormi chez eux et même qu’il vient tout juste de sortir de la maison.

Certes, dans les deux cas, le conjoint infidèle vient de se faire piéger!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • Gowling WLG
  • Desjardins
  • La Presse
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.