Candidats : attention à la secrétaire!

, par Theodora Navarro.

Dans les conseils donnés par les coachs en recrutement avant un entretien d’embauche, on retrouve désormais le sempiternel «Soyez aimable avec la secrétaire qui vous accueille, bien des patrons leur demandent ensuite leur avis sur un candidat.» Vous voilà donc parachutée grand méchant loup appâté par les candidats un peu trop nerveux.

Bras droit

Pour le spécialiste du recrutement Matthieu Desgenèves, certains employeurs évalueraient les candidats dans le «lobby de la réception.» Lui-même dit recueillir souvent les commentaires des réceptionnistes lorsqu’un candidat retient son attention. «Ça n’influence pas toujours les décisions, mais ça permet d’avoir une idée de la cohérence de (votre) approche».

Un emploi pour vous?

Par votre intermédiaire, les recruteurs vont ainsi chercher à savoir si la personne qui l’intéresse a montré de l’assurance ou de l’enthousiasme lorsqu’elle s’est présentée. Ils pourraient également vous demander si le candidat est arrivé en avance pour l’entrevue, et ce qu’il a fait pendant que vous lui demandiez de patienter.

Véritable bras droits, habituées à gérer toutes sortes de clients et de fournisseurs au cour de leurs journées, les secrétaires développent souvent une bonne dose de psychologie et un bon recul sur les gens qu’elles accueillent. Pour les employeurs qui la côtoient, «la réceptionniste devient nécessairement une personne de confiance».

Ne surtout pas vous agacer

Le site belge de recrutement Stepstone conseille également aux candidats de bien mémoriser le nom de la personne qui les convoque avant de se présenter à la secrétaire. Le futur employé l’a oublié? «La réceptionniste doit alors déranger plusieurs personnes afin de trouver celle avec laquelle vous avez rendez-vous.» On ne sait jamais, vous seriez capable de mordre!

Le site ajoute que c’est un peu vous le maître du jeu. Ainsi, il conseille aux candidats d’être polis avec la secrétaire, avant, mais aussi après l’entrevue. Et de ne pas bouger tant que celle-ci ne leur dit pas de le faire. «Ne vous asseyez par exemple pas sans qu’elle ne vous l’ait proposé.»

Et vous, vous a-t-on déjà demandé votre avis sur un candidat?



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.