Comment favoriser la bonne entente au bureau

, par Therese Garceau.

Pas toujours facile de s’entendre avec tout le monde dans un milieu de travail. Dans ce microcosme où chacun a ses qualités, mais également ses petits travers, mieux vaut savoir s’élever au-dessus de la mêlée et demeurer zen même lorsque la tension monte…

On l’a tous vécu, un jour ou l’autre. Quand la pression de délais serrés, les décisions à prendre et les petits aléas de la vie de bureau se mettent de la partie, et hop! Le bouchon saute.

Entretenir de bonnes relations avec les collègues du bureau est bien sûr un principe de vie élémentaire que chacun, à sa manière, tente de suivre. Mais comment garder le sourire quand on est à fleur de peau? Comment demeurer à l’écoute malgré un désaccord? Inspiré d’un texte publié sur jobat.be voici nos suggestions pour y arriver :

Un emploi pour vous?

Intéressez-vous à vos collègues. La règle numéro 1 de la bonne entente est de toujours garder le dialogue ouvert avec les collègues. Montrez de l’intérêt pour ce qu’ils sont et ce qu’ils font. Osez leur demander ce qui les motivent dans la vie, au travail. Apprenez à les connaître, cela vous aidera à mieux les comprendre et à prévenir les accrochages.

Gentille organisatrice. La bonne humeur et le dynamisme sont contagieux. Assurez-vous de demeurer optimiste peu importe la situation. Soyez celle qui mobilise et qui engage les conversations. Personne ne peut demeurer indifférent à une collègue qui rayonne la joie de vivre. Organisez des rencontres, des repas entre collègues. Favoriser les échanges permet de souder les équipes.

Restez à l’écoute. Ne refusez jamais de donner un coup de main à une collègue lorsque cela vous est possible. Souvenez-vous qu’un service en attire toujours un autre, mais évitez de dépanner uniquement en fonction d’être aidée en retour.

Ce qui se passe à la maison, reste à la maison. La frontière entre la vie au travail et la vie perso est parfois très mince. La famille, les amis, les activités de façon générale sont des sujets qui naturellement abordés au travail, mais il faut savoir tracer une limite dans ce que vous acceptez de partager avec les autres. Les problèmes personnels, d’ordre financier ou autre, doivent demeurer privés. Conseil : gardez-vous une petite gène, histoire d’éviter d’alimenter les rumeurs à votre endroit.

Pas de commérage. Fuyez les ragots, les bruits de corridors, les petits conciliabules dans les toilettes et tout ce qui pourrait vous impliquer, de près ou de loin, dans la spirale du commérage de bureau. Préservez une image professionnelle et éthique en tout temps. Cela vous évitera bien des soucis et des conflits!

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • La Presse
  • Desjardins
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.