Debout pendant les réunions?

, par Secretaire-inc.

Finies les longues réunions de travail qui n’en finissent jamais. Où, pendant que le patron disserte, le collègue consulte ses courriels sur son cellulaire tandis que son voisin de droite rêve à ses prochaines vacances.

Voici maintenant le concept de réunion debout. Ce type de réunion a trouvé son origine dans les équipes de développement de logiciels informatiques, comme Microsoft, où il est nécessaire d’être attentif tout le long afin de saisir toute la complexité des programmes.

Une des expériences vient de Belgique, où l’équipe d’une entreprise informatique organise une réunion debout tous les matins à 8 h 45. Durant cet exercice, les employés se tiennent en cercle et se jettent entre eux une peluche. Celui qui l’attrape a le droit de s’exprimer, à l’image du passage du bâton de parole.

Un emploi pour vous?

Rapprocher les employés

De plus en plus d’entreprises organisent maintenant ce genre de réunions pour donner la chance à leurs employés de faire part de leurs soucis à un stade précoce, pour que le problème soit vite pris en charge avant qu’il ne devienne plus complexe à résoudre.

Cette pratique a aussi pour but de faire un point rapide sur la situation de l’entreprise, de la production. Cette réunion est tenue quotidiennement au même endroit et souvent à un même horaire.

Bien entendu, dans ce genre de rencontres, la ponctualité est de rigueur, tout comme l’échange et le partage, car au fil du temps, une grande complicité s’installe entre les employés et il est souvent arrivé de voir celui ou celle qui n’y assiste pas se sentir un peu comme exclu du cercle. À l’inverse, la chimie qui s’installe avec le groupe est renforcée, rencontre après rencontre.

Durant ces réunions, c’est bien sûr la secrétaire qui organise le gros du travail. Elle aide le président ou le directeur, et consigne les décisions prises lors de la rencontre, offrant ainsi un aide mémoire au groupe. À la fin de la rencontre, elle rédige un procès-verbal et rend disponibles toutes les décisions prises pour les participants. L’histoire ne dit pas si elle doit également prendre ses notes debout!

6 heures hebdos en réunion

Pour ce genre de réunions, le temps est le premier atout. Il a été calculé que les cadres dirigeants de compagnies de plus de 500 employés passent un minimum de six heures hebdomadaires dans des réunions «traditionnelles». Une journée entière à se parler.

Depuis les dernières années, les psychologues se penchent de plus en plus sur cette façon de faire. Le psychologue Robert Perkins, de la Mercer University d’Atlanta, révèle que les réunions sont, à l’échelle mondiale, une immense perte de temps, où de nombreux talents sont tout simplement mal gérés.

À présent, puisque c’est à vous que revient l’organisation des réunions, pensez-vous que ça serait mieux de vivre ce genre de rencontres debout? Dites-nous pourquoi.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • Gowling WLG
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.