Dîner en tête-à-tête avec le patron : mode d’emploi

, par Louise Proulx.

Il ne sert à rien de vous affoler si votre patron vous invite à partager un repas avec lui. Prenez plutôt une grande inspiration et lisez notre mode d’emploi.  

Votre patron vous a invitée à dîner? Ne vous inquiétez-pas, il ne va pas vous manger! Arrêtez d’angoisser à l’idée de ne pas savoir de quoi parler avec lui ou comment vous tenir. Pensez plutôt à la chance que vous avez d’avoir enfin du temps pour lui demander de la rétroaction et faire en sorte qu’il vous apprécie encore davantage.

En interview avec le Journal Métro, Denis Morin, conseiller en ressources humaines agréé et professeur titulaire de gestion des ressources humaines à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) s’est dit ne pas être surpris que les gens puissent éprouver de l’angoisse avant un repas seul à seul avec leur gestionnaire. « Ça fait partie de la notion d’image publique, explique-t-il. Les gens sont souvent préoccupés par ce qu’on va penser d’eux. »

Un emploi pour vous?

Le plus important : rester authentique! Une discussion informelle permet de faire un pas vers un lien d’amitié, c’est pourquoi il vous faut mettre de côté les tentatives de manipulation et simplement rester ouverte à la rétroaction.

Discuter de quoi et comment

Ce sont les études qui le disent, les premières impressions sont formées à partir de…

  • le langage corporel : 55 %
  • la voix : 38 %
  • le contenu du propos : 7 %.

Les études ont également clairement démontrées que, dans le monde du travail, la personnalité est plus importante que les compétences.

Par conséquent, la façon de vous comporter avec un employeur compte davantage que la conversation que vous lui tiendrez. C’est pourquoi, vous devriez vous questionner sur la façon dont vous agirez plutôt que sur ce que vous direz, à moins bien sûr que vous mangiez avec votre patron toutes les semaines!

« Il faut développer de bonnes habiletés politiques : faire preuve d’introspection, essayer de comprendre l’autre, se montrer humble et transparent », dit Denis Morin.

Si vous voulez être certaine de faire bonne impression, vous gagnerez des points si vous vous montrez accessible, ouverte d’esprit et capable d’admettre vos faiblesses ou vos erreurs. La façon dont vous exprimez votre opinion compte beaucoup aussi.

Bien que votre comportement compte davantage que vos propos, rien ne vous empêche de préparer quelques questions pertinentes pour le cas où un silence gênant s’installerait entre vous et votre gestionnaire. Vous démontrerez ainsi votre engagement et votre intérêt envers l’entreprise, et envers le travail que vous faites.

Mise en garde : ne lui divulguez pas tous les aspects de votre vie privée et évitez de lui raconter tout le potinage qui circule au bureau.

Le rôle du superviseur

Pour que votre tête-à-tête se passe bien, votre superviseur doit aussi faire preuve de sollicitude. À travers votre discussion informelle, il doit démontrer qu’il a à coeur votre développement professionnel. « Demander de la rétroaction, par exemple, c’est montrer sa vulnérabilité. L’employeur doit être conscient que son employé s’expose en le faisant et doit donc faire preuve de délicatesse, souligne le professeur. Les gens sont très sensibles. »

Les bonnes conditions doivent donc être réunies pour que la discussion informelle soit constructive.

En définitive, cette conversation  professionnel doit profiter aux deux parties. L’employeur doit en tenir compte dans la préparation de sa rencontre avec vous. Il doit se demander si vous êtes prête à recevoir de la rétroaction, si ce qu’il aimerait vous dire est vraiment utile et si cela servira à renforcer votre sentiment d’efficacité et vos compétences.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.