Elle meurt après 30 heures de travail d’affilée

, par Secretaire-inc.

Une femme est morte après avoir travaillé 30 heures sans s’arrêter. Voilà une information qui pourrait fort bien remettre en cause la fameuse chanson d’Henry Salvador, qui en 1965, chantait : « Le travail c’est la santé».

Eh oui, le travail ce n’est pas forcément la santé, une rédactrice indonésienne de 24 ans l’a appris à ses dépens, puisqu’elle est décédée après avoir enchaîné trente heures de travail de suite.

Mita Duran, une femme de 24 ans qui a travaillé en tant que rédactrice publicitaire, est tombée dans le coma alors qu’elle avait travaillé pendant 30 heures consécutives. Elle s’était d’ailleurs plainte à plusieurs reprises de ses longues heures de travail sur les réseaux sociaux.

Un emploi pour vous?

Engagée depuis un an et demi, Mita Duran était très active sur les médias sociaux. En octobre déjà, Mita Diran postait des commentaires sur l’absurdité de la vie en agence et sur ses conditions de travail.

La jeune femme essayait souvent de rester éveillée en buvant des boissons énergisantes, tout en travaillant tard dans la nuit chez Young & Rubicam, une agence de publicité appartenant à la société multinationale de publicité et de relations publiques WPP.

Cette information vient surtout conforter le constat fait dernièrement par «The Economist», qui a conclu que plus l’on travaille, moins l’on est productif. C’est donc le constat que faisait cette étude de l’OCDE qui a étudié les pratiques des 34 pays membres.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
  • Desjardins
  • ZSA
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.