Le gras, le soulignement et l’italique : où, quand, comment, pourquoi

, par Mireille Boismenu.

Si chacun utilise ces façons d’écrire à sa fantaisie, il peut devenir difficile de s’y retrouver. Notre collaboratrice fait le point sur les règles à suivre en la matière.

Le gras, le soulignement et l’italique sont très utiles lorsque l’on désire que notre lecteur porte une attention particulière à une partie de notre texte, que ce soit pour préciser un délai, souligner un fait important ou insister sur une conséquence possible.

Il faut cependant veiller à utiliser le gras, le soulignement et l’italique avec modération, car ils ralentissent la lecture et l’effet escompté pourrait ne pas être atteint.

Un emploi pour vous?

Vous savez, à trop en mettre, on s’y perd et il risque fort que votre lecteur se demande si vous vouliez seulement enjoliver votre texte ou s’il y avait vraiment un point important à comprendre.

La taille et la couleur de la police de caractères sont d’autres moyens de mettre en évidence un mot ou une partie de texte.

N’oubliez pas que la modération a bien meilleur goût!

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.