Le Serpent

, par Secretaire-inc.

Le voilà enfin, on l’attendait depuis presque déjà un an et demi, celui-là! Le Serpent, c’est une histoire d’amour avec le milieu de la restauration montréalais. Aux commandes, Hubert Marsolais et Claude Pelletier du Club Chasse et Pêche et du Filet et en cuisine, Michele Mercuri, anciennement au Brontë et au XO. Prometteur.

D’entrée de jeu, disons le, ce resto est superbe. Situé à la Fonderie Darling dans le très beau local laissé vacant par Le Cluny, Le Serpent tient son nom des énormes tuyaux d’aération toujours situés sur le toit de l’ancienne fonderie.

On se croirait dans un vaste loft industriel, avec d’immenses fenêtres laissant place à une luminosité hors pair. Vraiment très agréable à l’heure du lunch. En soirée, ce sont les très beaux luminaires d’Axel Cohen qui embellissent l’endroit. Le tout agrémenté d’un long bar de marbre et d’œuvres d’art des artistes québécois Geneviève Cadieux et Pierre Dorion. C’est à Annie Lebel, de l’atelier in situ, et à Hubert Marsolais que l’on doit cette véritable création artistique moderne et épurée. Magnifique!

Un emploi pour vous?

Je me suis arrêtée à deux reprises au Serpent depuis son ouverture à la fin du mois de décembre, une fois pour le souper et une autre fois pour le lunch et j’ai été agréablement surprise.

Le menu contemporain met l’accent sur une fine cuisine italienne. La carte est simple, courte, explicite en soirée: Crudi, Anche, Pasta, Risotto, Marin, Terrestre et la section A la broche qui varie en fonction des jours de la semaine.

Le midi, on réduit encore un peu. J’ai tout particulièrement apprécié l’originalité de mes deux entrées : la salade césar et le parfait de foie gras, coing, gelée de dattes, crumble salé. Différent et innovateur! J’adore ce genre de création. Nos chefs sont des artistes et j’aime lorsqu’ils utilisent nos assiettes en guise de canevas.

Du côté des plats, je me suis laissée tenter, chaque fois, par des plats réconfortants, parfaits pour cet hiver rigoureux qui refuse de nous laisser respirer un peu: le risotto homard, betterave jaune, mascarpone et l’orzzotto, jarret de veau, copeaux de foie gras. Même si selon moi, la présentation de ces deux plats manquait un peu de fini, ils étaient tout simplement savoureux.

Et que dire de mon dessert, le tiramisu façon Masami et espresso minute, créé par la chef pâtissière Masami Waki, j’ai également adoré. Ici aussi la créativité est à l’honneur. Oh oui, une autre chose qui m’a beaucoup plu, le trio d’entrée, trois bouchées parfaites pour grignoter durant l’apéro, nos restos auraient intérêt à y penser plus souvent!

La carte des vins proposée par Philippe Boisvert, sommelier, est, quant à elle, à l’image du reste: de très grande qualité et abordable.

Principalement composée d’importations privées, on y retrouve également une belle sélection de vins au verre.

Vraiment, Le Serpent, un endroit parfait pour rencontrer un client ou pour luncher ou festoyer avec les collègues.

Le Serpent- Web | Facebook

^::Bio de Me Stéphanie Grondin ::
Notaire et blogueuse, urbaine et gourmande, la bouffe me passionne.

J’adore manger, que ce soit au resto ou à la maison, seule ou avec des copains. Si pour certain, c’est une obligation, eh bien pour moi c’est un pur bonheur qui fait partie de ma vie dans les bons comme dans les moins bons moments.

Au resto, je cours les nouveautés et mange très rarement deux fois au même endroit! Je suis difficile, je n’aime pas tout, mais je suis toujours prête à découvrir de belles et de bonnes choses. Je suis également passionnée par nos chefs québécois, les découvrir, les regarder évoluer et progresser dans notre gastronomie qui est, elle aussi, en pleine ébullition.

J’aime également goûter ce qui se fait ailleurs dans le monde et c’est pour cette raison que “voyager pour manger” est ma devise.

A la maison, je cuisine bien sûr un peu, mais je croule sous les livres de recettes, je collectionne les abonnements aux magazines de bouffe, mon ENP déborde d’A la di Stasio, Curieux Bégin et cie, et je passe quasi toutes mes heures de lunch et mes soirées à découvrir tout ce qui se passe de nouveau en ville, bref, je me tiens au courant et je vous tiendrai au courant de tout ce qui s’en vient et tenterai de vous faire découvrir et partager tous mes petits plaisirs culinaires.^



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
  • Desjardins
  • Espace Physio Forme Inc
  • Pillière Bolduc Notaires
  • La Presse
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.