Les 5 grosses erreurs à éviter lorsqu’on négocie un salaire

, par Chantale Bouchard.

Beaucoup de travailleurs considèrent la négociation du salaire comme un véritable champ de mine. En lisant nos judicieux conseils, vous n’aurez plus peur de vous y aventurer.

L’argent rend les gens nerveux et, pour la plupart des travailleurs, demander un salaire trop haut peut leur coûter un job. Pour éviter cette situation, Nick Kolakowski, dans un article pour Dice, explique les erreurs les plus courantes à éviter lorsqu’on négocie un salaire.

Révéler votre salaire trop tôt

Un emploi pour vous?

Nick commence par expliquer qu’il ne faut pas révéler votre salaire actuel trop tôt à votre éventuel employeur, et ce, surtout si vous êtes une femme. En effet, comme les femmes sont la plupart du temps moins bien payées, si votre futur employeur se base sur votre salaire immédiat pour fixer son offre, vous risquez de souffrir de discrimination tout au long de votre carrière.

Un employeur peut tenter de connaître votre salaire actuel en intégrant cette question dans un formulaire de candidature. Vous n’êtes pas obligée de répondre. Laissez plutôt cette case vide ou indiquez vous êtes prête à discuter la question du salaire en personne. Si vous êtes absolument obligée de mettre un chiffre, laissez-vous un petite marge, à moins que vous vouliez l’emploi à tout prix.

Si votre futur patron vous pose la question durant l’entretien d’embauche, vous pouvez dire que vous gagnez 10 000 dollars par mois, ou sortir une phrase comme « Je suis faite pour cet emploi, alors je suis sûr que le salaire viendra avec! »

Accepter le job avant de négocier le salaire

Selon Nick, signer un contrat de travail sans d’abord en lire les termes est très dangereux. Il y a beaucoup de chances que le salaire ne vous convienne pas complètement, et que vous ayez alors déjà perdu toute crédibilité auprès de votre patron pour négocier. Commencer une relation professionnelle de cette façon est de mauvais augure.

Demander trop

Certains titres de poste s’accompagnent de salaires très intéressants, mais tous les jobs ne sont pas égaux, même si les tâches semblent se ressembler. Ainsi, une adjointe administrative dans une petite entreprise sera sûrement payée moins qu’une adjointe de direction qui travaille au sein d’une entreprise prestigieuse. Si vous ne savez pas trop quel salaire demander pour un certain travail, faites des recherches. Cela vous évitera de brusquer un éventuel employeur.

Ne pas demander assez

Demander un salaire trop bas pour se rendre plus « attirante » auprès d’un recruteur n’est jamais une bonne idée. Il faut croire en ses capacités et en son expérience, et savoir demander un salaire à sa hauteur.

Ne pas oublier de négocier

Lorsqu’un employeur vous propose un salaire, gardez en tête la marge que vous vous étiez mise. Et si vous ne négociez pas, vous ne pouvez pas savoir jusqu’où vous pouvez monter. Enfin, si votre employeur veut vous proposer un salaire définitif, essayez de négocier des avantages sociaux, comme la carte pour le transport en commun ou une passe pour le gym ou la possibilité de faire du télétravail un jour ou deux par semaine.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • ZSA
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • Pillière Bolduc Notaires
  • La Presse
  • Desjardins
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.