Les jeunes sont-ils priorisés dans les postes d’adjointe?

, par Myriam Lapierre.

Une candidate d’expérience, qui peine à se trouver un emploi, est-elle systématiquement mise de côté au profit des juniors? Décortiquons la question!

L’âge est bien malheureusement une cause d’inquiétude pour les candidates parce qu’elles pensent que les employeurs préféreront des candidates plus jeunes. Tentons donc de décortiquer votre question, car ce n’est pas si simple!

N’assumez pas trop vite que les employeurs y accordent beaucoup d’importance

Un emploi pour vous?

Il y a malheureusement beaucoup de compétition lorsqu’un beau poste est ouvert et il ne sera pas rare que des dizaines de personnes postulent en même temps. Donc, lorsqu’on a de l’expérience requise pour un poste X, ça ne veut pas dire que la partie est gagnée d’avance, car on n’est sûrement pas la seule à rencontrer les critères. Bien avant l’âge, c’est l’expérience et la personnalité qu’examineront les employeurs.

Un poste n’est pas junior ou senior pour rien

Premièrement, il ne ferait aucun sens qu’une candidate de 25 ans d’expérience et une de moins de trois ans soient considérées pour le même poste. L’emploi serait soit beaucoup trop difficile pour la junior, soit ennuyeux pour la senior. Si vous apprenez qu’une candidate tout juste sortie de l’école a obtenu un poste sur lequel vous avez postulé, c’est preuve que les responsabilités de cet emploi convenaient à quelqu’un qui débute, tout simplement.

L’expérience, pas seulement une question d’années

Plus âgée = plus d’expérience? Pas si vite! Vingt-cinq années d’expérience de travail ne veulent pas dire 25 ans d’expérience pertinente. Si vous avez travaillé 20 ans en corporatif, on ne vous accordera pas 20 ans pour un poste en litige. Il ne faut pas non plus s’arrêter au titre de l’emploi lorsqu’on compare l’expérience demandée et la nôtre. En effet, un poste d’adjointe juridique en droit immobilier dans un bureau X peut exiger des compétences qu’une adjointe en droit immobilier du bureau Y n’aura pas malgré que les deux emplois semblent similaires. Il faut vraiment aller dans les détails du poste pour comparer notre feuille de route à celle demandée.

Avoir trop d’expérience, c’est possible

La surqualification est une réalité qui reste floue pour certaines, et c’est un problème rencontré par plusieurs. Bien que vos 20 ans d’expérience soient un gage que vous pourrez maîtriser tous les aspects du poste avec brio, c’est aussi un risque que vous manquiez de défis rapidement et que l’ennui vous gagne. Par souci de rétention, si les besoins du poste ne requièrent pas quelqu’un de très senior, l’employeur préférera parfois engager la candidate qui a un peu moins d’expérience, celle qui apprendra beaucoup dans son quotidien et qui risque moins de quitter dès qu’un « plus gros » poste se présentera.

La personnalité

On parle souvent de « fit » lors d’un processus d’embauche. L’employeur qui vous rencontre connaît bien ses gens et pourrait, malgré que vous ayez l’expérience recherchée, préférer donner le poste à quelqu’un qui selon lui s’intégrera mieux avec son équipe. Attention, ce n’est pas nécessairement négatif ! Par exemple, s’il sait qu’il y a déjà pas mal de leaders et de gens qui prennent beaucoup de place dans le bureau, il préfèrera peut-être une candidate réservée. Au contraire, s’il trouve que son équipe est parfois amorphe, il préférera une personne particulièrement dynamique.

Le manque d’assiduité est présent à tout âge

Finalement, ce serait faux de généraliser et de dire qu’une candidate mature donne nécessairement son 200 %. Il est vrai qu’une candidate avec plusieurs expériences à son arc, et donc davantage de références à fournir, aura une preuve plus solide de son professionnalisme. Toutefois, le manque d’assiduité n’est pas du tout associé exclusivement aux jeunes.  

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter la meilleure des chances dans vos démarches!



Partagez cette nouvelle!

4 réponses à “Les jeunes sont-ils priorisés dans les postes d’adjointe?”

  1. Roxanne girard-potvin

    Nous cherchons actuellement quelques adjointes chez physiothérapie universelle 🙂

  2. Judith Lasnier

    Très instructif, merci!

  3. Linda Morabito

    Bonjour, votre discours est bien différent de l’article paru dans la Presse du 16 février 2017 de la journaliste Stéphanie Grammond “Les Employés Jetables”. Vous devriez le lire. Moi je suis dans la même situation je cherche un emploi depuis juillet 2016 et je n’ai même pas été convoqué à une seule entrevue ?? 39 ans d’expérience sans dévoiler mon âge c’est facile de savoir que je n’ai plus 30 ans. Merci !

    • Myriam Lapierre

      Bonjour Linda! Petit rectificatif : je suis loin de dire que jamais les employeurs ne font écarter une candidate à cause de son âge. C’est malheureusement vrai que certains le font. Le but de mon article était de mettre en garde de ne pas tirer cette conclusion trop vite, car la dame qui me pose la question semble conclure qu’elle perd systématiquement l’emploi au profit d’un jeune, en raison de cette difference d’âge, alors qu’il y a peut-être d’autres raisons. Merci beaucoup! Écrivez-nous pour votre recherche!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • ZSA
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • La Presse
  • Collège Inter-Dec
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.