Les maux de bureau en quelques mots

, par Marjorie Gauthier.

Mal de dos, syndrome du canal carpien, problème de vision… Le travail de bureau comporte son lot de risques pour la santé. Deux expertes ont fait le point pour le compte de La Presse.

Les appareils intelligents ne sont pas sans risques

Spécialiste en ergonomie, Isabelle Gagné lance l’alerte sur les conséquences de l’utilisation des appareils intelligents sur la santé physique des travailleurs. En l’espace d’une année, elle a pu observer toutes sortes de troubles qui apparaissent chaque jour, et ce, malgré l’augmentation en nombre des meubles ergonomiques : problèmes de postures, blessures au cou, arthrose prématurée, douleurs musculo-squelettiques, syndrome du text-neck…

Un emploi pour vous?

Les bureaux actifs

La sédentarité est l’autre problème des travailleurs modernes. Elle trouble la circulation sanguine, favorise le diabète et peut même être à l’origine de certains cancers. La solution serait d’utiliser des bureaux actifs, qui sont en fait des tapis roulants. Mais, selon Michèle Langlais, consultante spécialisée en santé et sécurité au travail, un problème demeure : c’’est mêlant de taper rapidement au clavier et d’utiliser la souris quand on marche. Ce qui explique le peu d’intérêt que cette solution suscite auprès des travailleurs. En outre, ce changement d’ameublement coûte les yeux de la tête.

La fatigue visuelle, un nouveau fléau

Selon Michèle Langlais, il reste beaucoup de sensibilisation à faire auprès des travailleurs pour leur faire comprendre à quel point il est important de bien utiliser leur ordinateur. Elle constate les symptômes de fatigue visuelle chez bon nombre d’employés de bureau. Troubles de la vision, mal de tête, clignements excessifs des yeux… Lla liste est longue. Le coupable est facile à identifier : l’écran. Le temps passé devant l’ordinateur augmente continuellement. Quelques solutions : augmenter la taille des caractères ou passer aux écrans plats pour diminuer les efforts que doivent faire les yeux pour lire, ajuster la luminosité de l’écran ou du bureau.

Et le télétravail?

Le télétravail est bénéfique sur plusieurs points. Selon Isabelle Gagné, les télétravailleurs sont moins exposés au stress, et gèrent mieux leur vie privée. Par contre, ces travailleurs ne sont du tout à l’abri d’un accident. En cas de blessures, ils doivent démontrer qu’ils étaient bien en train de travailler chez eux au moment de l’accident.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • Desjardins
  • La Presse
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.