Les recruteurs et leurs savoureux petits mensonges

, par Louise Proulx.

Les recruteurs sont des êtres humains tout autant que vous et, pour se protéger ou pour ne pas avoir à vous dire que votre profil ne correspond pas à ce qu’ils cherchent, il leur arrive de vous mentir. Le blog de Social Talent a créé un Gif animé qui liste les 10 déclarations mensongères, qui sortent de la bouche de ces chers recruteurs, et leur réelle signification.

Les déclaration qui traduisent la paresse du recruteurs

Pour ne pas montrer qu’ils n’ont juste pas envie de faire des compromis, les recruteurs font parfois ce genre de déclarations : « J’ai bien peur que je n’ai plus de plage horaire de libre pour vous recevoir en fin d’après-midi. » Au fond, ce qu’ils ont en tête, c’est : « S’cusez-moi, madame, mais rendu à 17 h 30, j’ai juste envie de rentrer chez moi et vraiment pas de vous rencontrer. »

Un emploi pour vous?

Les déclarations qui traduisent le manque de confiance du recruteur

Parfois, le recruteur ment simplement parce qu’il n’a pas confiance en lui. S’il vous demande : « Quelles sont vos aspirations salariales? », au fond de lui-même, il se dit : « Mon Dieu, faites que je puisse lui payer ce qu’elle veut! ».

Ou encore, s’il déclare : « Je suis vraiment désolé, mais j’avais mal noté notre rendez-vous sur mon calendrier. Je croyais qu’il était fixé demain et non aujourd’hui. ». Il se pourrait fort bien que, dans la réalité, le recruteur ait souffert d’insomnie toute la nuit, si bien qu’il est incapable aujourd’hui de lire son calendrier comme du monde.

Soyez également assurée que s’il vous dit qu’il ne vous a pas oublié, c’est probablement parce que, justement, il vous a oubliée.

Les recruteurs n’ont pas tant d’imagination

Les déclarations de certains recruteurs brillent souvent par leur lâcheté ou leur manque d’imagination. Voici quelques exemples de traduction possible :
* « Je vais discuter de votre candidature avec la directrice des ressources humaines. » Entendez plutôt : « Vous n’avez aucune chance d’aller plus loin dans le processus d’embauche, mais je n’ai pas le courage en ce moment de vous faire perdre toutes vos illusions. »
* « Désolé de ne pas avoir communiqué avec vous plus tôt, votre courriel s’est retrouvé dans ma boîte de courriels indésirables. » Dans la réalité, sa boîte de réception est tellement à l’envers qu’il est rendu à lire les courriels reçus il y a 10 jours.

Bref, la prochaine fois que vous aurez affaire avec un recruteur qui semble le moindrement hypocrite, ne perdez pas votre temps et aller voir ailleurs pour de meilleures opportunités.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • La Presse
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.