Nouvel emploi? Voici comment en tirer le meilleur profit

, par Melissa Pelletier.

Soyez proactive : demandez rapidement un feedback à vos supérieurs et collègues après votre entrée en poste. Voici comment faire.

Les trois premiers mois dans un nouveau poste sont cruciaux pour la suite des choses au sein de cette entreprise. C’est à ce moment que vous tenez les promesses faites en entrevue et que vous définissez la perception des autres envers vous.

C’est pourquoi il est primordial de demander un retour sur votre performance rapidement. Ça prouvera que vous tenez à votre poste et que vous voulez bien faire, en plus de vous donner des points bonis si vous travaillez bien. Facile, non? Alors que vous savez maintenant que c’est important de demander du feed-back dans les trois premiers mois de votre nouvel emploi, la journaliste Jessica Vann de The Muse vous donne quelques trucs pour le faire de la bonne façon.

Un emploi pour vous?

Quand devriez-vous le demander

Vous devez bien sûr laisser le temps à votre gestionnaire et à vos nouveaux collègues de juger de votre travail. N’attendez pas un vrai retour dans la première semaine de votre entrée en poste. À quel point avez-vous vraiment eu le temps de mettre le nez dans vos nouveaux dossiers?

Si vous venez de terminer un gros projet ou une tâche plus ardue, c’est le moment idéal d’engager la conversation. Ne laissez pas passer plus de trois semaines avant de faire la grande demande.

Comment devriez-vous le demander

N’abordez pas la question pendant que votre patron se lave les mains aux toilettes. Demandez-lui plutôt, en personne ou par courriel, une rencontre avec lui.

Par exemple : « J’aimerais avoir 15 minutes avec vous pour voir comment ça va jusqu’à maintenant. Êtes-vous êtes satisfait de mon travail, de ce que je produis? Est-ce que je devrais faire quelque chose différemment? »

Ce que vous devriez demander

Donnez quelques idées à votre gestionnaire sur ce que vous voulez entendre, comme « Est-ce que je m’intègre bien à l’équipe? », « Est-ce que je travaille à la vitesse désirée? » ou « Êtes-vous satisfait de la qualité de mon travail? », « Avez-vous identifié des volets dans lesquels je devrais m’améliorer? »

C’est aussi le moment de dire à votre gestionnaire si vous avez des besoins en terme de ressources. Auriez-vous besoin d’une formation supplémentaire? Peut-être un système qui vous aiderait à mieux travailler?

À qui vous devriez le demander

À part votre patron, vos collègues peuvent aussi vous donner de bons feedback. Même si ça n’a pas à être aussi formel qu’avec votre patron, essayez d’envoyer un courriel qui va en ce sens :

« Hey, j’aime beaucoup travailler ici, et j’aimerais avoir un feedback de ta part pour être certaine que je vais dans la bonne direction. C’est vraiment important pour moi de donner le meilleur de moi-même et de faire bonne impression. »

Demander une rétroaction, c’est aussi avoir à faire face à des critiques. Préparez-vous mentalement. Toutes vos bonnes intentions ne seront pas utiles si vous êtes en mode défensif. Laissez votre égo de côté!

Remerciez ensuite par courriel votre patron et vos collègues pour leur temps, et mettez au clair ce que vous souhaitez faire ou améliorer.

C’est certain que les trois premiers mois d’un emploi sont très exigeants. En plus d’un nouvel emploi, il faut composer avec de nouveaux visages, noms, et tellement plus. C’est facile de se sentir dépassée. Faites preuve de maturité, et demander un retour vous permettra de mieux saisir comment ça se passe pour vous.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • La Presse
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.