Parajuriste ou super secrétaire: que veulent les avocats?

, par Theodora Navarro.

Si Annie apprend vite, elle est aussi proactive. C’est lors des dix années passées à travailler à son compte qu’elle a commencé à effectuer ce genre de travaux. Elle ne se chargeait alors que des mémoires d’appels.

L’apprentissage en tant que tel n’est pas si difficile, « mais c’est ici que la capacité et la volonté d’apprendre ainsi que la compétence de la secrétaire entrent en ligne de compte. Je me garde cependant de penser que je pourrais tout faire du premier coup ce qu’une technicienne fait. Je n’ai pas reçu sa formation. Je suis réellement plus une “super secrétaire” ou “parajuriste” qu’une technicienne juridique. »

Reste que ces super secrétaires ne sont pas toujours payées davantage pour le surplus de travail qu’elles effectuent ou les compétences supplémentaires qu’on leur demande. Est-ce normal? Pas forcément. Mais pour Annie, qui s’estime déjà bien payée, l’intérêt réside aussi dans les tâches demandées. « Je ne serais pas confortable dans un emploi de simple secrétaire, avoir plus d’autonomie et de proactivité me vont très bien! » Une évolution qui fragilise la frontière entre parajuriste et secrétaire.

Un emploi pour vous?



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • La Presse
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.