Une partie de fesses entre collègues : règles à suivre

, par Catherine Lemire.

Il y a le type « no sex with the payroll », et celles qui considèrent qu’il n’y a rien de mal à goûter au menu. Voici les règles de bienséance pour éviter la réputation de goinfre. Attention, coeurs sensibles s’abstenir…

Évitons les tabous, soyons crues et parlons cul : le sexe au bureau existe et excite. Eh oui, mesdames! Si une petite partie de « ça-va, ça-vient » avec le beau brun du 4e étage vous émoustille, sachez que vous êtes loin d’être la seule. Bon, pour le beau brun, peut-être, mais pour l’envie de se faire prendre sur la photocopieuse, ça… Au Féminin nous allume sur le sujet.

Petit tour du monde du sexe au travail

  • En Grande-Bretagne, il semblerait que 61 % des femmes en pincent pour un collègue ou ont déjà craqué pour une petite vite avec lui.
  • Des Américains ont conçu un site porno, Naughtyoffice.com, offrant exclusivement des vidéos érotiques sur la vie de bureau.
  • En Australie, c’est 20 % des travailleurs qui ont couché avec un ou une collègue.
  • Le sexe au travail est le 2e fantasme favori des Français.

Sachez que si trouver un partenaire sexuel prend en moyenne six à 12 mois dans la vie quotidienne, ça n’en prend que quatre au bureau!

Un emploi pour vous?

Qui choisir

Maintenant que la culpabilité s’est dissipée, il faut bien cibler son gibier. La chasse à l’amant de bureau ne répond pas aux mêmes critères que la recherche d’un amoureux. Dans un premier temps, placez votre cerveau en mode « plan cul ». Le but est de lever la jambe de temps en temps entre deux dossiers sans perdre pied.

  • Le visiteur

Il vient du bureau de Toronto ou il est en stage pour l’été (assurez-vous qu’il soit majeur !). Bref, il ne restera pas à l’année. Lui, c’est idéal. Il n’est pas en grande complicité avec les autres et n’ira pas vanter ses exploits entre deux meetings.

  • Le gars de l’ascenseur

Vous vous croisez tout le temps, le désir est palpable. Pourquoi ne pas pimenter un peu votre journée à tous les deux de quelques branlettes, sucettes et autres secousses avisées? Ça détend en période de stress. C’est divertissant le reste du temps. Attention : il faut rester professionnels devant les autres.

  • Le patron

Là, vous marchez en terrain miné. C’est risqué. Franchir la ligne hiérarchique peut être catastrophique. Si ça tourne mal, la question de harcèlement sexuel peut être soulevée et entacher solidement une réputation. Si vous obtenez une promotion, les potins vont s’enflammer sur l’utilisation de votre popotin. Ça aussi, ça nuit solidement à une réputation.

Où s’exécuter

Au bureau, on peut être surpris et une absence prolongée peut éveiller les soupçons. Alors, on privilégie la p’tite vite.

Si tout le monde pense à l’ascenseur, avez-vous pensé à l’escalier de secours? Il est beaucoup moins emprunté, mais le risque d’être surpris est tout de même présent.

Les toilettes ont l’avantage d’offrir une certaine forme d’intimité… en plus d’un verrou! Attention de ne pas y entrer ni d’y sortir en duo. Idéalement, les mains sur la bouche ou un foulard permettent de ne pas ameuter tout l’étage.

On prétend avoir oublié un truc dans sa voiture et on se rejoint dans le stationnement. Vous avez le choix de l’habitacle intime ou de l’aventure torride entre deux bagnoles.

On fait attention!

1. On est discret.

2. On garde ses vêtements le plus possible.

3. On éteint les lumières.

4. On n’en parle à personne.

5. On évite les communications cochonnes par écrit.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • Desjardins
  • ZSA
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.