Procès Brazeau : son adjointe prend sa défense

, par Theodora Navarro.

Être adjointe, ce n’est pas toujours de tout repos! Lorraine Rochon, qui a été longtemps l’adjointe exécutive sénatoriale et collaboratrice du sénateur et leader autochtone Patrick Brazeau, a été appelée hier à témoigner lors du procès pour voies de fait et agression sexuelle de son patron.

La victime alléguée a porté plainte l’an dernier contre son ex-conjoint, déclarant que celui-ci l’aurait violenté. Elle explique ainsi qu’un soir, il serait revenu à la maison vers 19h, aurait bu plusieurs cocktails, puis serait sorti de ses gonds lorsque le téléphone de la plaignante a affiché un message de son ex petit-ami. Il aurait alors tenté de jeter hors de la maison sa compagne, la frappant, l’insultant, lui crachant au visage et lui faisant subir des attouchements sexuels brutaux. Une version des faits que le sénateur nie.

La police a rapporté qu’un soutien-gorge déchiré avait été retrouvé, ainsi que des barreaux d’escalier cassés, un bouton de pantalon arraché et que la victime présentait des ecchymoses.

Un emploi pour vous?

L’adjointe du sénateur est venue témoigner du déroulement d’une soirée de février 2012 – soit un an environ avant les faits pour lesquels se tient le procès – durant laquelle son patron l’aurait appelée en raison d’une « chicane » avec sa conjointe. Lorraine Rochon explique qu’elle a été amenée à discuter près de deux heures avec la victime présumée, qui lui aurait assuré vouloir simplement s’excuser d’avoir frappé Patrick Brazeau. Elle se serait ensuite assise sur l’accusé «de façon amoureuse, je dirais, et s’est excusée de l’avoir frappé».

Si Lorraine Rochon a été appelée à témoigner car, depuis le début du contre-interrogatoire de la victime présumée, l’avocat du sénateur sous-entend que c’est elle qui a initié l’affrontement physique.

La plaignante nie avoir frappé son ex-conjoint ou s’en être excusée, et assure n’avoir jamais tenu les propos relatés par l’adjointe du sénateur.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • La Presse
  • ZSA
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.