Ragots, cancans, sournoiseries… 5 trucs pour s’en prémunir

, par Therese Garceau.

Le monde du travail n’échappe pas à la mesquinerie. Comment éviter de devenir victime de ces collègues toujours prêts à déclencher une histoire pour le simple plaisir de faire du tort? Gros plan sur les solutions.

On a tous, un jour, eu connaissance d’une rumeur de corridor, d’un bruit qui court ou encore d’une campagne de dénigrement en règle contre un patron ou une collègue. Force est d’admettre que certains environnements de travail très compétitifs exacerbent tout particulièrement les tensions.

La jalousie maladive de certains, la course aux promotions et à la reconnaissance des autres, font malheureusement des victimes. La loi de la jungle professionnelle ne fait jamais de quartiers. Mesquinerie, agressivité, dénigrement, certaines personnes sont passées maîtres dans l’art du complot et du commérage de bureau.

Un emploi pour vous?

Comment alors s’armer contre ces vipères de bureau? Comment éviter de subir les affres des collègues malveillants? Selon une entrevue accordée à jobat.be, Shawn Achor, fondateur de la firme Good Think Inc et auteur de l’ouvrage The Happiness Advantage and Before Happiness, mieux vaut prévenir que guérir. Voici 5 de ses conseils pour échapper aux nuisances de bureau :

Élevez-vous au-dessus de la mêlée. Qui s’y frotte, s’y pique. Fuyez les conversations de corridors et les ragots. Évitez de vous comparer et ne nourrissez pas de sentiments de rejet ou d’amertume envers les collègues qui ont un certain succès, concentrez-vous à améliorer vos propres performances.

Souriez. Ne prêtez pas flanc à la critique ou à la médisance. Montrez-vous affable envers tout le monde et affichez votre plus beau sourire en tout temps. La bonne humeur est une arme efficace contre les collègues toxiques. N’oubliez jamais que sous le couvert de leur impertinence et de leur mesquinerie maladive, les rats de bureau sont très souvent insatisfaits de leur vie personnelle. Ayez de l’empathie pour eux. La gentillesse est pour vous le meilleur des atouts.

Concentrez-vous sur l’essentiel. Vous évoluez dans un environnement malsain? Surtout ne perdez pas de vue que vous êtes au bureau pour travailler. Restez concentrée sur ce que vous faites et oubliez le reste. Résistez à l’envie de faire des confidences ou de révéler vos sentiments envers une personne du bureau qui vous déplaît. Sachez que tout ce que vous dites peut un jour être retenu contre vous.

Soyez objective. Prenez du recul sur les événements et les personnes qui vous entourent. Une collègue vous semble hostile? Évaluez les risques concrètement sans sauter trop vite aux conclusions.

Ayez confiance en vous. Une personne déterminée, positive, confiante en ses moyens – et qui adopte une attitude gagnante – est toujours plus respectée par ses collègues. Tracez vos limites et les autres n’auront d’autre choix que de les respecter!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Desjardins
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.