Saint-Jean-Baptiste et fête du Canada : congés payés ou pas?

, par Louise Proulx.

Ça y est, enfin, il fait beau, il fait chaud et c’est le temps de planifier les vacances estivales annuelles. Pour se donner un avant-goût de ce temps de repos bien mérité, les congés de la Saint-Jean-Baptiste et de la fête du Canada arrivent à point. Mais y avez-vous droit?

La plupart des employeurs doivent respecter la Loi sur les normes du travail (LNT). Mais voici quelques précisions importantes…

La Saint-Jean-Baptiste (la fête nationale du Québec)

Un emploi pour vous?

En vertu de la loi sur la fête nationale, les travailleurs salariés québécois, qu’ils travaillent à temps plein ou à temps partiel, ont droit à un congé le 24 juin, à moins qu’ils ne soient employés du gouvernement fédéral, d’une société d’état canadienne ou d’une entreprise régie par le fédéral comme les banques, par exemple. Toutefois, puisque ces employés travaillent au Québec, bien souvent, les employeurs leur accordent le congé même si, en théorie, il n’y ont pas droit.

En outre, si vous devez travailler ce jour-là, parce que l’entreprise pour laquelle vous êtes employée reste en activité, votre employeur doit vous accorder un congé soit le 23 ou le 25 juin. Par contre, s’il ne peut absolument pas vous donner congé, il peut vous offrir de vous verser un indemnité financière qui devrait correspondre à ce que vous gagnez en une journée de travail.

Cette année, les fêtes tombent le vendredi. Si vous n’avez pas l’habitude de travailler le vendredi, vous avez quand même droit à un congé un autre jour. Même chose si vous êtes en vacances, l’employeur doit vous payer votre congé.

La fête du Canada

La loi est sensiblement la même en ce qui a trait à la fête du Canada. La seule différence est que si vous devez travailler le 1er juillet, vous n’êtes pas obligée de prendre votre congé la veille ou le lendemain. Vous avez trois semaines avant ou après la fête pour vous prévaloir de votre droit. Encore une fois, une indemnité financière peut être offerte pour compenser le jour férié travaillé.

Important : Si vous vous êtes absentée sans autorisation ou raison valable le jour précédant ou suivant le jour de la fête du Canada, votre employeur aurait le droit de vous refuser votre congé.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
  • Gowling WLG
  • La Presse
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.