Secrétaire de zoo, un quotidien au poil!

, par Louise Proulx.

« C’était écrit dans le ciel ! »

C’est de cette façon que Marie-Hélène Dubois commence le récit de son rêve réalisé. Quand elle est sortie de l’école de secrétariat, en 2002, la jeune femme savait très bien où elle voulait travailler : elle voulait être secrétaire de direction au Zoo sauvage de St-Félicien au Lac St-Jean. Rien de moins !

Douze ans plus tard, c’est à dire au mois d’août dernier, elle fêtait son premier anniversaire dans cet emploi. « C’est tellement agréable de venir travailler ici. En arrivant, on entend les oiseaux chanter, les écureuils courir et, au loin, des centaines d’animaux vivre côte-à-côte. »

Un emploi pour vous?

Marie-Hélène aime tellement son environnement de travail qu’elle vient se promener au zoo avec ses deux enfants même durant ses journées de congé. « Mon fils de 5 ans adore venir au zoo. Il veut toujours venir travailler avec moi », confie-t-elle.

Amoureuse des animaux

Marie-Hélène a toujours vécu auprès d’animaux de compagnies. D’ailleurs, elle et son conjoint ont longtemps pleuré leur labrador mort il y a quelque temps. Aujourd’hui, à cause des allergies de son fils, elle ne peut plus adopter d’animaux. Elle chérit cependant ceux du zoo, s’enquiert toujours des femelles enceintes et des bêtes plus âgés. Son animal préféré : un chameau bactriane appelé Gobi. « C’est un chameau que l’on peut flatter et qui est tellement gentil ! En plus, il aime donner des becs. »

Originaire de St-Félicien, Marie-Hélène a toujours adoré le zoo. Normal : il est classé parmi les dix plus beau au monde ! « Je venais au zoo plus jeune et j’aimais tellement l’environnement. Les visiteurs autant que les employés étaient toujours souriants. »

Obtenir le poste ne s’est pourtant pas fait en criant ciseaux. Il a fallu trois tentatives et 11 ans avant que son rêve se réalise. À 18 ans, son diplôme de secrétaire en main, Marie-Hélène se rend directement au zoo pour poser sa candidature. En vain. Une dame occupait le poste depuis déjà 42 ans et n’était pas encore prête à prendre sa retraite. « Cette femme était un monument, elle était considérée comme la bible du zoo ».

Le 13 porte chance

En 2011, le poste se libère enfin. « J’ai posé ma candidature, mais on ne m’a pas appelée », raconte-t-elle.

Jamais deux sans trois : en 2013, le poste s’ouvre à nouveau. Bingo ! Sa candidature est retenue parmi une cinquantaine d’autres postulants. C’est beaucoup de monde quand on sait que le village de St-Félicien compte seulement 10 000 habitants.

La secrétaire qui, dans le cadre de son travail, doit répondre à toutes sortes d’appels concernant des animaux trouvés, blessés ou errants, indique, par ailleurs, ne pas avoir eu à suivre de cours spéciaux en animalerie pour obtenir le poste. Cela ne l’empêche pas d’étudier. Elle amorce d’ailleurs un troisième certificat universitaire. « Si j’étudie, ce n’est pas parce que je veux changer d’emploi. Au contraire, j’aimerais travailler ici jusqu’à ma retraite. Seulement, dans le cadre de mon travail, mes cours en ressources humaines, en communications et en marketing me sont très utiles.»

Marie-Hélène suit Secrétaire inc. avec assiduité depuis quelques mois. Elle aime beaucoup le site pour les articles qu’elle trouve intéressants. Aussi, elle souhaite encourager les jeunes secrétaires à la recherche du poste de leur rêve : « Ne baissez pas les bras. Ça faisait depuis 2002 que j’aspirais à obtenir ce poste et mon rêve s’est réalisé. Il faut toujours garder espoir! »



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • ZSA
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • Desjardins
  • Espace Physio Forme Inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.